•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Droit de vote à 16 ans : un élève remet une pétition au gouvernement provincial

Plan ceinture du jeune Simon Milkow qui sourit à la caméra en tenant dans ses mains les feuilles d'une pétition.

Le jeune Simon Milkow a recueilli plus de 300 signatures pour une pétition qui demande au gouvernement d'abaisser le droit de vote à 16 ans.

Photo : David Minkow

Radio-Canada

Un élève de 14 ans de l'île de Vancouver a remis une pétition de plus de 300 noms à sa députée et demande au gouvernement de faire passer le droit de vote aux élections provinciales à 16 ans.

Simon Minkow a remis cette pétition jeudi à la députée du Parti vert de Cowichan Valley, Sonia Furstenau. Cette remise a eu lieu à l’École secondaire Cowichan à Duncan et la pétition sera déposée par la députée à l’Assemblée législative au cours des prochains jours. Présentement, les électeurs de la Colombie-Britannique doivent avoir 18 ans et plus pour voter.

C’est en écoutant une entrevue à la radio de CBC que cet adolescent de huitième année a eu l'idée de lancer une pétition. L’entrevue portait sur un projet de loi déposé par le Parti vert en mars qui vise à abaisser l’âge du scrutin à 16 ans. Simon Minkow a ensuite sélectionné ce sujet d’actualité pour sa participation au concours d’art oratoire de langue française organisé par l’association Canadian Parents For French. Il a d’ailleurs terminé deuxième à ce concours.

Le jeune Simon Minkow pose fièrement à la caméra pour montrer sa médaille en compagnie de l'organisatrice d'un concours d'art oratoire.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Élève en immersion française depuis la maternelle, Simon Minkow est fier d'avoir remporté la deuxième position au concours d'art oratoire de langue française en mai dernier.

Photo : David Minkow

Ma recherche sur ce sujet m’a révélé que le taux de participation a considérablement augmenté dans les pays qui ont abaissé l’âge de vote à 16 ans. Des pays comme l’Autriche, l’Écosse, Cuba, l’Argentine et le Brésil.

Simon Minkow, élève à l’école secondaire Cowichan

De plus, Simon Minkow plaide que le contexte éducatif est idéal pour accompagner les jeunes de 16 ans dans le processus électoral. Il donne comme exemple le fait que les établissements scolaires pourraient encadrer et donner des ressources aux jeunes pour se préparer à une éventuelle élection.

C'est avec le groupe de leadership de son école secondaire que Simon Minkow a organisé cette campagne qui lui a permis de recueillir des centaines de signatures.

Colombie-Britannique et Yukon

Élections