•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où sont les « couleurs du Québec » promises par L'Outaouais en fête?

Un homme à la barbe blanche coiffé d'un chapeau multicolore s'exprime en entrevue.

Jean-Paul Perreault, président-directeur général du festival L'Outaouais en fête

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les organisateurs de L'Outaouais en fête ont beau avoir choisi comme thème « Les couleurs du Québec! », ils misent sur une majorité d'artistes blancs dans leur programmation de la grande scène de l'événement.

Un texte de Kevin Sweet

Ce ne sont pas les têtes d’affiche qui manquent cette année à L’Outaouais en fête, qui se déroulera du 22 au 25 juin prochain au parc des Cèdres. Les Cowboys Fringants, Tire le Coyote, Les Trois Accords et Les Colocs viennent s’ajouter à une brochette impressionnante d’artistes déjà annoncés, comme Klô Pelgag, Bernard Adamus et Philippe Brach.

Du lot, très peu sont issus de communautés ethnoculturelles. Pourtant, dans le communiqué de presse distribué jeudi, les organisateurs citent que les « grandes festivités nationales L’Outaouais en fête misent sur la diversité culturelle ».

On invite des artistes de l’ensemble de la francophonie, que ce soit de l’Ontario français, que ce soit de l’Acadie. Les couleurs du Québec sont clairement représentées.

Une citation de : Jean-Paul Perreault, président-directeur général

Faire entendre les divers accents de la francophonie est une chose, mais en faire voir les différents visages en est une autre. Questionné sur l’absence d’artistes issus de communautés ethnoculturelles qui auront l’occasion de monter sur la grande scène, M. Perreault se défend en évoquant le défilé du 24 juin.

« Dans le défilé, il y a [...] deux groupes de percussions qui vont être présents et il y en a d’autres qui vont s’ajouter », poursuit-il.

Il assure aussi que des artistes de la relève de diverses communautés auront l’occasion de faire valoir leur talent pendant l’événement.

Par ailleurs, le président d’honneur de l’événement est le député libéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus.

Le député noir parle à un micro.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Greg Fergus, président d'honneur de L'Outaouais en fête.

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !