•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cycliste meurt après avoir été écrasé par un autobus scolaire à Terrebonne

Scène du drame, entourée de rubans jaunes, où se trouve l'autobus.

Le drame est survenu à l’intersection du boulevard Rodrigue et de la rue Angélique.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de 19 ans est mort après avoir été écrasé par un autobus scolaire, jeudi matin, à Terrebonne, dans Lanaudière, tandis qu'il était à vélo.

La tragédie s’est produite vers 7 h 15 à l’intersection du boulevard Rodrigue et de la rue Angélique, dans un quartier résidentiel du secteur de La Plaine. Le jeune homme est passé sous les roues du véhicule, dans lequel aucun écolier ne se trouvait.

Plusieurs résidents du secteur ont tenté de secourir la victime, mais leurs efforts ont été vains.

« Nos policiers ont rapidement été dépêchés sur la scène de l’accident, et sur place, des personnes étaient déjà [en train de] porter secours au cycliste qui était au sol. Une ambulance a également été dépêchée sur les lieux », a indiqué dans un communiqué le capitaine Benoît Bilodeau, du Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion.

La victime a été transportée dans un centre hospitalier où son décès a été constaté.

Les premiers éléments d'enquête tendent à démontrer que la collision serait survenue lorsque le cycliste a omis de faire un arrêt obligatoire, mais le tout « reste à valider avec le croisement des témoignages que nous allons devoir analyser », a expliqué le capitaine Bilodeau.

« Il reste à déterminer si c'est un simple non-respect du Code de la route, un malaise ou une défaillance du vélo qui pourrait être en cause », a-t-il précisé.

« Il n'y a pas d'élément criminel », a mentionné le capitaine Bilodeau.

Le vélo tordu de la victime.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le jeune cycliste est passé sous les roues de l'autobus scolaire.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Son conducteur, un homme âgé de 50 ans, a rencontré les enquêteurs et a pu rentrer chez lui par la suite.

Il n'a subi aucune blessure, mais il a éprouvé un choc nerveux.

Le boulevard Rodrigue a été fermé à la circulation entre les rues Adonis et de l’Azalée pendant une partie de la journée, le temps pour les techniciens de la police de procéder à l’analyse de la scène.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !