•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusé d’homicide involontaire, Rodrigue Boivin subit son procès

Un homme avec les cheveux foncés porte des menottes aux mains. Il est accompagné de deux constables.
Rodrigue Boivin est accusé d'homicide involontaire. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le procès de Rodrigue Boivin, accusé d'homicide involontaire à l'endroit d'Évans Robertson, a débuté mercredi matin au palais de justice de Roberval.

Deux policiers et un ambulancier sont venus raconter au juge et au jury les circonstances entourant les interventions qu’ils ont effectuées le 31 août 2016 auprès de la victime, retrouvée inconsciente dans sa chambre, le visage tuméfié et ensanglanté.

Le petit-fils et la cousine d’Évans Robertson ont aussi livré leur témoignage.

Des photos de la scène de crime ont également été présentées.

Au moment des faits qui lui sont reprochés, l’accusé se serait présenté au domicile de la victime et l’aurait violemment frappée.

Évans Robertson est mort deux mois plus tard de ses blessures. Une barre de fer avait été retrouvée dans sa chambre.

Le procès se poursuit jeudi.

D’après les informations de Mélissa Paradis

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers