•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 1 M$ dans le développement touristique

Des ours polaires et un morse

Nature 3M est l'entreprise qui a le plus bénéficié de l'aide accordée par Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le député libéral de Dubuc, Serge Simard, a annoncé que le gouvernement soutenait 9 projets touristiques régionaux lors d'une conférence de presse mercredi avant-midi au centre de plein air Bec-Scie à La Baie.

Serge Simard est accompagné du président de Contact Nature Rivière à Mars, Dany Tremblay et de la directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord

L'annonce a été faite mercredi matin en conférence de presse par le député Serge Simard.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Il était accompagné de la directrice générale de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, Julie Dubord, pour annoncer ces quelque 5,8 millions de dollars d’investissements dans 9 projets, soutenus à hauteur d’un peu plus de 1 million de dollars par Québec.

Liste des projets et montant du soutien financier de Québec :

  • 82 500 $ à l'entreprise d'excursions sur le fjord Organisaction pour l'achat d'un bateau de type Zodiac;
  • 317 040 $ pour Nature 3M de Normandin, afin de moderniser les économusées du pelletier-bottier et de la taxidermie;
  • 92 120 $ au Domaine le Cageot de Jonquière pour améliorer l’expérience touristique agroalimentaire;
  • 33 750 $ à la Corporation du circuit cyclable pour l’acquisition d’équipements d’accueil et d’hébergement destinés à la traversée du lac Saint-Jean à vélo;
  • 50 000 $ pour Contact Nature Rivière-à-Mars pour la rénovation des infrastructures d’accueil et d’hébergement et l’achat d’équipement de pêche;
  • 100 000 $ à la Coop de solidarité du Cap-Jaseux de Saint-Fulgence pour l’acquisition d’infrastructures d’hébergement;
  • 5000 $ à la Corporation du musée du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du site de la Pulperie pour une étude de faisabilité en vue de l’implantation d’un circuit touristique mettant en valeur le commerce de la fourrure;
  • 150 000 $ à la Société récréotouristique de Desbiens pour l’aménagement de passerelles avec sections en verre donnant accès à la caverne du Trou de la Fée;
  • 281 400 $ à la chocolaterie des Pères trappistes de Dolbeau-Mistassini pour la rénovation et l’agrandissement des installations en vue d’y implanter un économusée, tout en améliorant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

« Je pense que c’est une année très bonne, même si ce n’est pas une année exceptionnelle », estime Julie Dubord, qui rappelle que ces projets ont été choisis par le milieu et non par Québec.

Un bel exemple de concertation, selon elle, dans un milieu comme celui de l’industrie touristique, où les tiraillements ont déjà été nombreux.

« Je pense que les gens sont ouverts maintenant à mieux travailler ensemble, à comprendre c’est quoi les tendances, c’est quoi les besoins des clients et ça, c’est enthousiasmant », estime-t-elle.

Saguenay–Lac-St-Jean

Tourisme