•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loi sur la santé : démission en bloc du conseil d’administration de Santé Î.-P.-É.

Photo de 10 des 11 membres du Conseil d'administration de Santé Î.-P.-É. dans un bureau.

Le conseil d'administration de Santé Î.-P.-É. a démissionné en bloc.

Photo : Santé Î.-P.-É.

Radio-Canada

Les 11 membres du conseil d'administration de Santé Î.-P.-É. ont démissionné en bloc, en réaction aux changements proposés à la Loi sur les services de santé.

Ces changements retirent certains pouvoirs du conseil d’administration et les placent entre les mains du ministre de la Santé. Selon la nouvelle version de la loi, c’est le ministre qui sera responsable des grandes orientations des soins de santé dans la province, et il pourra soumettre par écrit ses directives au conseil.

Alex MacBeath, qui était le président du conseil d’administration de Santé Î.-P.-É., admet que certains aspects de la nouvelle loi étaient vus d’un bon oeil par le conseil, mais indique que le groupe était en désaccord avec l’approche générale du gouvernement.

« Beaucoup plus de responsabilités et beaucoup plus d’autorité sont confiées au ministère », remarque M. MacBeath.

« Le conseil de Santé Î.-P.-É., en tant que conseil indépendant d’une société de la Couronne, a une responsabilité fiduciaire, a des responsabilités légales et professionnelles, et nous devons nous assurer d’être en mesure de nous en acquitter », explique-t-il.

Robert Mitchell devant un drapeau du Canada.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard, Robert Mitchell.

Photo : Julien Lecacheur

Le ministre de la Santé de l’Île-du-Prince-Édouard, Robert Mitchell, affirme que le conseil d’administration de Santé Î.-P.-É. continuera de jouer un rôle important. M. Mitchell a remercié les membres démissionnaires du conseil pour le travail qu’ils ont accompli.

Un gestionnaire sera nommé par la province pour remplacer temporairement les 11 membres du conseil d’administration de la Régie de la santé, d’ici à ce que la composition du prochain conseil soit annoncée.

Avec les informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale