•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Solo : un Star Wars réussi, surtout pour les initiés

Le reportage de Louis-Philippe Ouimet

Un nouveau film de la série Star Wars débarque (encore) sur les écrans de cinéma. Il s'agit de la petite histoire d'un grand personnage : Han Solo. Alors, faut-il aller voir ce film tant attendu? Oui, mais à certaines conditions.

Une critique de Louis-Philippe Ouimet

Nous avons tous en notre for intérieur une image de Han Solo, personnage mythique originalement incarné par l'acteur Harrison Ford dans plusieurs films de la série Star Wars.

Voilà que l'empire Disney fait revivre les premiers faits d'armes du célèbre contrebandier avec un nouvel acteur, Alden Ehrenreich. Cet antépisode remonte loin dans les origines de la saga.

Une histoire divertissante

La table est mise dès le début du film : le jeune Han Solo est en fuite après plusieurs démêlés avec des escrocs. Il ment pour mieux s'en sortir, souvent en vain. Attiré par l'appât du gain, il mise sur un coup fumant.

L'histoire est fidèle à la série Star Wars, pleine de rebondissements et remplie de poursuites presque aussi rapides que la vitesse de la lumière. Les effets spéciaux sont à couper le souffle et le rythme est soutenu.

Un délice pour les fans

Solo : une histoire de Star Wars a le mérite de répondre à plusieurs questions. Par exemple, d'où vient le nom de famille de Han? Comment est-il devenu pilote? Quel métier faisait son père?

La première rencontre avec Chewbacca ne laissera personne indifférent et nous pouvons vous assurer que leur amitié repose sur des bases solides. Et personne ne s'étonnera d'apprendre que la princesse Leia n'a pas été la première femme embrassée par Han Solo.

Amour, trahison, massacre : Han Solo a vu neiger.

Mise en garde

Si le cinéphile de la première heure boudera difficilement son plaisir, soulignons que le nouveau venu pourrait passer à côté des plus grandes réussites de ce divertissement grand public. Car ce qui nous fait sourire, ce sont d'abord et avant tout les liens établis avec « le bon vieux temps ».

Ce vieux pirate de Lando Calrissian est toujours aussi sympathique et quelques scènes font ressurgir des images du passé. Han Solo version Harrison Ford est bien sûr irremplaçable, mais Alden Ehrenreich tire bien son épingle du jeu, même si physiquement il ne ressemble pas à l'original.

Au bout du compte, Solo est un bon Star Wars qui cependant ne déloge pas Rogue One, plus complexe et plus riche visuellement.

Malgré les pour et les contres de ce nouveau Star Wars, une chose est certaine : vous ne verrez plus jamais Han Solo de la même façon. On connaît maintenant ses blessures intérieures, lui qui, très jeune, a appris à la dure que « la seule façon de vivre est de penser que tout le monde peut te trahir ».

Solo : une histoire de Star Wars
Réalisation : Ron Howard
Le film prendra l'affiche vendredi.

Cote : 3,5 sur 5

Cinéma

Arts