•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Starmania a 40 ans : Sherbrooke devient Monopolis

Le Parti vert présente sa plateforme électorale en vue des élections provinciales de septembre 2019.

Radio-Canada

À quelques semaines de la première, l'équipe de Québec Issime chante Starmania nous a ouvert les portes des studios Piccolo à Montréal, là où elle répète. On nous a proposé d'entendre six chansons pour nous donner un avant-goût de ce grand concert qui prendra vie à la Place Nikitotek de Sherbrooke du 11 juillet au 18 août 2018. La magie a opéré. Même sans costumes, sans décors, sans maquillage : l'émotion était palpable.

Un texte d'Anik Moulin

Les chansons de Plamondon et de Berger sont d'une telle puissance, d'une telle beauté. Réussir à les interpréter d'aussi belle façon en répétition est fort prometteur pour la suite des choses. Dès le 11 juillet, Sherbrooke deviendra donc Monopolis. Sept chanteurs et douze musiciens feront vibrer la Place Nikitotek, au centre-ville de Sherbrooke, dans une version concert de l'oeuvre culte Starmania. Parmi les chanteurs, on retrouve l'Estrienne Krystel Mongeau, qui interprète Cristal, un défi vocal pour elle.

C'est pas un "range" vocal que je suis habituée de faire parce que c'est très très haut. Mais, c'est ce que j'aime du métier. C'est vraiment le fun de pousser!

Krystel Mongeau, chanteuse

C'est la première fois que Krystel interprétera un rôle dans une comédie musicale. Un autre défi pour la chanteuse de 21 ans.

L'Estrienne Krystel Mongeau, Rosa Laricchiuta et Marie-Ève Riverin lors de la répétition du spectacle « Québec Issime chante Starmania »

L'Estrienne Krystel Mongeau, Rosa Laricchiuta et Marie-Ève Riverin lors de la répétition du spectacle « Québec Issime chante Starmania »

Photo : Radio-Canada / Anik Moulin

Sylvie Tremblay, établie à Sherbrooke depuis plusieurs années, interprète Stella Spotlight. La chanteuse et comédienne nous a éblouis avec la chanson Les adieux d'un sex-symbol. Une voix qu'on aurait avantage à entendre plus souvent!

Je sais que c'est un cadeau. On ne le réalise pas quand on est jeune! Je suis contente d'avoir cette voix-là et je suis contente de voir qu'elle peut encore aller plus loin! C'est un défi vocal et rythmique cette chanson. Ce n'est pas évident, mais c'est beau!

Sylvie Tremblay, chanteuse et comédienne
La Sherbrookoise d'adoption Sylvie Tremblay interprète Stella Spotlight, dans le spectacle « Québec Issime chante Starmania »

La Sherbrookoise d'adoption Sylvie Tremblay interprète Stella Spotlight, dans le spectacle « Québec Issime chante Starmania »

Photo : Radio-Canada / Anik Moulin

Rosa Laricchiuta et Redgee lors de la répétition du spectacle « Québec Issime chante Starmania »

Rosa Laricchiuta et Redgee lors de la répétition du spectacle « Québec Issime chante Starmania »

Photo : Radio-Canada / Anik Moulin

Ce sont des chansons grandioses et qui ont une charge émotive hors du commun.

Pierre Doré. directeur artistique, pianiste et chanteur

Pierre Doré est le directeur artistique du spectacle, le pianiste et il interprète Zéro Janvier. Il nous explique que l'énergie est vraiment superbe sur ce projet.

La vente de billets, les médias, l'équipe, la promotion : tout le monde trippe! Les étoiles sont alignées! Starmania a 40 ans, les oeuvres sont toutes connues du public, c'est un beau challenge!

Pierre Doré. directeur artistique, pianiste et chanteur

Photo : Radio-Canada / Anik Moulin

La production profite de la présence de toute l'équipe dans les studios de Montréal pour enregistrer un album qui sera mis en vente lors des spectacles. Québec Issime chante Starmania ouvre la cité de Monopolis le 11 juillet. Le spectacle partira en tournée à l'hiver 2019 dans une version plus petite que celle présentée à Sherbrooke.

Estrie

Spectacles