•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Création du premier système scolaire autogéré par les cris de Maskwacis

La ministre fédérale des Services aux Autochtones, Jane Philpott, devant des drapeaux canadiens.
L'accord signé entre la ministre Jane Philpott et les Premières Nations de Maskwacis prendra effet en septembre. Photo: The Canadian Press / Adrian Wyld
Radio-Canada

Un accord a été signé entre le gouvernement fédéral et la réserve crie de Maskwacis, lequel marque le transfert du système d'éducation aux membres de la réserve.

« Je tiens à féliciter la communauté pour les efforts déployés afin de concrétiser cette nouvelle autorité scolaire », a déclaré Jane Philpott, ministre fédérale des Services autochtones.

La ministre était présente vendredi au Maskzacis Bear Park, accompagnée par les chefs des quatre Premières Nations de la réserve.

Ensemble, ils ont annoncé ce transfert, mais aussi la création d’un conseil scolaire propre à la réserve pour mieux répondre aux besoins de ses 2300 élèves.

« Les 11 écoles situées sur le territoire de la réserve seront maintenant sous le contrôle du Conseil scolaire de Maskwacis », a annoncé Brian Wildcat, son directeur général.

Le programme sera également élaboré par les Maskwacis. « Il y aura toujours des cours de sciences et de mathématiques, mais le programme permettra de mieux adapter les cours aux traditions, aux valeurs, à la langue et aux protocoles cris », explique Perry Bellegarde, chef de l'Assemblée des Premières Nations.

Maskwacis, appelé Hobbema jusqu’en 2014, est un ensemble de communautés de Premières Nations cries situées à 100 km au sud d’Edmonton. Il comprend les Premières Nations Samson Cree, Ermineskin Cree, Montana et Louis Bull.

La communauté de Maskwacis a été le théâtre d'actes de violence et de suicides au cours des dernières années, mais ses dirigeants s’efforcent de trouver des solutions. En 2017, ils avaient demandé l'aide du gouvernement de l'Alberta pour établir leur propre force policière autochtone.

Le transfert de gestion, signé vendredi avec le gouvernement, était attendu par les membres de la réserve de Maskwacis depuis longtemps. Cette entente entrera en vigueur dès septembre.

Alberta

Nations métisses et autochtones