•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement voit grand pour le parc provincial Castle

Un pic enneigé du parc provincial Castle, en Alberta
Les parcs comptent 1700 km de sentiers et 1600 passages de cours d’eau Photo: Courtoisie, Environnement et Parcs Alberta

Trois millions de dollars vont être investis dans les parcs provinciaux Castle Wildland et Castle. Des nouvelles infrastructures et une campagne de publicité sont prévues pour stimuler l'économie régionale, fragilisée par les inondations et les feux de ces dernières années.

« Les Albertains sont attachés à ce parc depuis des générations », a déclaré Shannon Phillips, ministre de l'Environnement et des Parcs, vendredi matin.

« Je suis heureuse que, grâce à notre engagement financier, nous puissions faire en sorte que les familles et les visiteurs vivent une expérience de plein air incroyable et de qualité », a-t-elle ajouté.

De nouveaux emplacements de camping vont être construits, à Lynx Creek par exemple, et des équipements seront mis en place, comme des cabines au lac Beaver Mines, pour agrandir capacité et confort sur les 105 000 hectares de parc.

D’ici cet été, de nouveaux panneaux de signalisation seront installés, aussi bien à l’intérieur qu'à l'extérieur des parcs, pour accompagner au mieux les visiteurs. L'accès sera facilité grâce à l’ouverture de la route 774 au sud de Beaver Mines jusqu'à Castle Mountain Resort.

Si la ministre a insisté sur l’importance des parcs Castle pour la biodiversité -- on y compte plus de 200 espèces d'animaux menacées -- ces investissements sont aussi un moyen pour dynamiser la région.

Malgré les inondations de 2013 et les feux de forêt dans la région du Parc national des Lacs-Waterton en 2017, Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme en Alberta, se veut rassurant. « La région du parc Castle est prête et ouverte à faire du business », a-t-il déclaré.

J'encourage les Albertains et les visiteurs à sortir et explorer tous les trésors cachés que la région du parc Castle a à offrir.

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme en Alberta

Pour attirer le plus de touristes possible, près de 400 000 $ sont investis dans une campagne publicitaire.

Le gouvernement provincial a tenu des consultations publiques pour savoir ce que les Albertains voulaient. « C’est la première fois qu’une consultation publique de ce genre reçoit autant de réponses », se félicite la ministre Shannon Phillips.

Nous avons reçu 15 000 lettres envoyées par 10 000 Albertains.

Shannon Phillips, ministre de l'Environnement et des Parcs de l'Alberta

Selon une étude du gouvernement publiée l’hiver dernier, la région compte au moins 1700 km de sentiers non officiels et 1600 passages de cours d’eau. C’est deux fois plus de sentiers par kilomètre carré que les autres parcs provinciaux et nationaux de l'Alberta.

Afin de protéger cette nature, les autorités veulent éliminer progressivement l'accès aux véhicules tout-terrain (VTT).

Jusqu'à maintenant, ils avaient accès à 350 km de piste. Maintenant, ce chiffre est de 137 km. D'ici 2020, seulement une petite partie de 1 km leur sera accessible.

Par contre, les sentiers pour motoneiges seront encore accessibles l'hiver.

Alberta

Nature et animaux