•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Catherine Bouchard officiellement candidate à l’élection partielle

Martine Ouellet et Catherine Bouchard
La chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, et la candidate Catherine Bouchard Photo: Radio-Canada

Le Bloc québécois a officiellement présenté sa candidate pour l'élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord qui se tiendra le 18 juin prochain. Catherine Bouchard-Tremblay, 25 ans, se présentera pour la première fois à des élections fédérales.

Elle avait déjà tenté sa chance aux élections provinciales de 2012 et 2016 sous la bannière d'Option nationale dans la circonscription de Chicoutimi.

La direction régionale du parti, qui est en rupture avec la chef Martine Ouellet, n’entend pas soutenir cette candidature. Malgré tout, Catherine Bouchard-Tremblay ne s’inquiète pas pour sa campagne.

Moi, je suis là pour construire pis je ne suis pas quelqu’un qui a tendance à avoir peur dans la vie. Je suis quelqu’un qui a tendance à foncer pis en fait, c’est comme si le monde oubliait qu’après la pluie, il y a le beau temps.

Catherine Bouchard, candidate du Bloc québécois

La chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, soutient que sa candidate, qui demeure actuellement à Montréal, n'est pas parachutée puisqu'elle a grandi au Saguenay et qu’elle y a fait ses études.

« Ça n’a comme pas de sens ce qui est en train de se passer en attaquant la candidate. Il faut être capable de faire la part des choses », mentionne Martine Ouellet

La chef estime que la direction régionale du Bloc québécois travaille indirectement à faire élire un député fédéraliste en agissant comme elle le fait.

« C’est le monde à l’envers un petit peu », conclut-elle.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale