•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Pats remportent le 1er match de la Coupe Memorial

Des joueurs célèbrent au centre de la glace.

Les Pats de Regina célèbrent leur victoire lors du premier match de la Coupe Memorial 2018.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

Les Pats de Regina ont scellé l'issue du match à une trentaine de secondes de la fin, remportant ainsi le premier match du tournoi de la Coupe Memorial.

Un texte de Carl Sincennes

Le duel de vendredi soir s’est soldé par une marque de 3 à 2 en faveur des Pats qui jouaient contre les Bulldogs de Hamilton au Centre Brandt de Regina.

Les visiteurs se sont inscrit les premiers au pointage avec un but de celui qui a remporté le titre de meilleur joueur des séries de la OHL, Robert Thomas, en première période.

La première période a été marquée par les nombreuses pénalités, les Bulldogs écopant de quatre d’entre elles. Les Pats n’ont cependant pas su profiter de leurs chances.

L'équipe de hockey locale s'est reprise en début de deuxième période en marquant finalement en avantage numérique par un but de Sam Steel, pour égaliser la marque.

Marian Studenic a par la suite procuré de nouveau l’avance aux visiteurs avant que le défenseur des Pats, Josh Mahura, ramène le pointage à égalité sur un but voilé en fin de deuxième période.

Avec moins d’une minute à faire, Nick Henry a fait vibrer les cordages avec le but décisif pour les Pats.

Les Pats heureux, les Bulldogs espéraient mieux

L'entraîneur-chef des Pats, John Paddock, est très content d'une victoire dès le premier match à la Coupe Memorial.

C'était une bataille. C'était deux très bonnes équipes et ça a joué très dur.

John Paddock, entraîneur-chef, Pats de Regina

Il a également encensé son gardien de but, Max Paddock, qu'il considère comme étant un athlète équilibré qui aide l'équipe à faire bonne figure.

Il précise tout de même que les passes n'étaient pas précises en première période, ce qui a surtout paru en avantage numérique.

De son côté, l'entraîneur-chef des Bulldogs de Hamilton, John Gruden, explique justement que les quatre désavantages numériques de son équipe lui ont fait perdre son rythme.

Mais, « nous avons obtenu le résultat que nous méritions », précise-t-il. Il donne d'ailleurs beaucoup de crédit à l'équipe adverse.

Nous gagnons en équipe, nous perdons en équipe et nous serons meilleurs [pour la suite du tournoi].

John Gruden, entraîneur-chef, Bulldogs de Hamilton

L'attaquant et espoir des Canadiens de Montréal, Will Bitten, affirme que tout s'est joué dans les dernières secondes du match, mais que son équipe se reprendra lors des prochaines rencontres.

J'ai très bien joué. Je joue un rôle sur mon équipe et je veux juste essayer de contribuer et puis la rondelle ne voulait pas rentrer.

Will Bitten, attaquant, Bulldogs de Hamilton

L'auteur du but vainqueur, Nick Henry, est convaincu d'avoir marqué l'un des buts les plus importants de son année junior.

Il affirme également que cela n'a pas été trop long pour lui et ses coéquipiers de reprendre le rythme après une si longue pause de la compétition. Les Pats n'avaient pas joué depuis le 2 avril dernier.

Saskatchewan

Hockey