•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police enquête sur un vol de données à la compagnie qui gère l'autoroute 407

Une autopatrouille de la police régionale de York
L'unité antifraude de la police régionale de York enquête (archives) Photo: CBC / Greg Ross
Radio-Canada

L'unité antifraude de la police régionale de York enquête sur le « vol interne » de données de clients de 407 ETR, la compagnie qui gère l'autoroute 407 dans la région de Toronto.

Mercredi, l'ancien candidat du Parti progressiste-conservateur dans la circonscription de Brampton Est, Simmer Sandhu a démissionné après avoir été visé par des allégations disant qu'il aurait été impliqué dans un vol de données.

Son ancien employeur, 407 ETR, avait annoncé quelques heures auparavant qu'il enquêtait sur un vol de données internes touchant 60 000 clients. Des noms, des adresses postales et dans certains cas des numéros de téléphone ont été dérobés, selon la compagnie.

Simmer Sandhu a travaillé chez 407 ETR pendant neuf ans, avant de démissionner il y a deux mois.

Le candidat conservateur déchu a affirmé que les allégations sont « sans fondement » et qu'il va travailler à rétablir sa réputation.

Un porte-parole de la police régionale de York a dit vendredi que l'enquête ne fait que commencer et n'a pas précisé si oui ou non elle porte aussi sur les allégations qui visent Simmer Sandhu.

La chef du Parti libéral, Kathleen Wynne et la chef du Nouveau Parti démocratique, Andrea Horwath, avaient toutes les deux demandé une investigation sur le vol des données.

Le Parti progressiste-conservateur a remplacé Simmer Sandhu par Sudeep Verma pour le représenter dans la circonscription de Brampton Est.

Justice et faits divers