•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le courant est rétabli pour la plupart des foyers et de commerces touchés par des pannes

Un poteau d'électricité décapité.

Des feux au sommet de poteaux électriques comme celui-ci sont à l'origine de plusieurs pannes d'électricité au Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Hydro-Manitoba/Twitter

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Hydro-Manitoba dénombrait 10 340 clients dans le sud de province qui se sont réveillé sans électricité le 18 mai. Selon Hydro-Manitoba, le courant a été rétabli pour la plupart d'entre eux.

Les pannes de courant sont dues à la pluie et aux vents de la nuit dernière. Hydro Manitoba signale au moins deux incendies au sommet de poteaux électriques, et plusieurs douzaines de pannes d’électricité.

Des incendies de poteau d’électricité sont communs en cette saison, selon le porte-parole d’Hydro-Manitoba Bruce Owen.

Il explique que des poussières et d’autres saletés s’accumulent sur l’équipement, et que lorsque ces dépôts deviennent gorgés d’eau de pluie, le système est compromis.

« Un isolant craque, et l’électricité cherche un moyen plus rapide d’atteindre le sol. Le poteau prend inévitablement feu et s’effondre. C’est ce qui cause l’incendie », affirme M. Owen.

Winnipeg et Winkler étaient parmi les communautés les plus durement touchées. Des pannes de courant ont été constatées dans les communautés suivantes :

  • Stanley
  • Portage la Prairie
  • St Clements
  • East St Paul
  • Stuartburn
  • Headingley
  • WestLake-Gladstone
  • Cartier
  • Macdonald
  • Dauphin
  • Brokenhead
  • De Salaberry
  • Taché
  • Powerview-Pine Falls
  • Swan Valley East
  • Oakland-Wawanesa
  • Roland
  • Grey
  • Louise
  • la municipalité rurale de Sainte-Anne

Toutefois, 531 clients dans le nord-ouest de Winnipeg sont encore sans le courant en raison d’un poteau téléphonique cassé sur la rue Pipeline.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !