•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les prix de l'essence vont rester élevés selon un analyste

Le prix maximal du litre d'essence ordinaire atteint 1,35 $ dans certaines régions de l'Atlantique.
Le prix maximal du litre d'essence ordinaire atteint 1,35 $ dans certaines régions de l'Atlantique. Photo: Radio-Canada / Charles Contant

Les prix de l'essence n'ont pas fini d'augmenter, selon un analyste associé au site GasBuddy, qui suit la courbe des prix au Canada et aux États-Unis.

Le prix du litre d’essence ordinaire a atteint ou dépassé les 1,35 $ en Atlantique, cette semaine. Selon Dan McTeague de GasBuddy, il devrait rester à ce niveau au cours des prochains mois.

En moyenne, les prix sont 23 ¢ plus élevés au pays qu’à pareille date l’an dernier.

« L’époque de l’essence bon marché est révolue, affirme Dan McTeague. Si l’OPEP (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole) persiste à vouloir limiter sa production, cela créera un environnement où les prix pourraient augmenter de 4 à 5 ¢ de plus le litre. »

Dan McTeague, analyste, GasBuddy.comDan McTeague, analyste, GasBuddy.com Photo : CBC

L’arrivée de l’été exerce également une pression à la hausse sur les prix,mentionne-t-il, puisque la demande augmente. Cela peut se traduire par une hausse de 5 à 7 ¢ le litre d’ordinaire, estime-t-il.

Mais au-delà de la demande, c’est la hausse continue du prix du pétrole sur les marchés mondiaux qui explique les augmentations récentes à la pompe, dit Dan McTeague.

Le prix du Brent a dépassé jeudi le seuil des 80 $ US, une première depuis la fin du mois de novembre 2014.

Nouveau-Brunswick

Consommation