•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Augmentation des arrestations d'immigrants illégaux aux États-Unis

Des immigrants illégaux guatémaltèques déportés par les autorités américaines en février 2017
Des immigrants illégaux guatémaltèques sont expulsés par les autorités américaines. Photo: Getty Images / John Moore
Associated Press

L'administration Trump a arrêté 27 % plus d'immigrants illégaux en vue de les expulser du pays entre les mois d'octobre et de mars par rapport à la même période un an plus tôt.

Il s'agit de la plus récente preuve que la Maison-Blanche s'attaque intensivement à ceux qui résident clandestinement en sol américain.

Les services d'immigration et de douane des États-Unis ont effectué 79 286 arrestations d'octobre à mars, par rapport à 63 623 au cours de la même période l'année précédente.

Les données révèlent également que les personnes sans antécédents criminels se font de plus en plus attraper.

Les criminels ayant été condamnés représentaient 21 % des arrestations d'immigrants d'octobre à mars, comparativement à 34 % un an plus tôt.

International