•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente en vue entre les garderies familiales de Carleton-sur-Mer et la Ville

Trois fillettes jouent autour d'une table de salon.
Service de garde en milieu familial Photo: Getty Images

Une entente de principe est en voie d'être conclue entre la Ville de Carleton-sur-Mer et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), qui représente une quinzaine de travailleuses autonomes en garderie familiale de la Baie-des-Chaleurs.

Un texte de Pierre Cotton, avec la collaboration de Brigitte Dubé

Celles-ci contestent ce qu'elles qualifient de surtaxe pour l'aqueduc et l'égout et qui totalise 300 $ de plus annuellement depuis 2013.

Cette affaire devait être débattue mardi prochain au palais de justice de New Carlisle, mais la cause a été annulée.

La Fédération de la Santé et des Services Sociaux-CSN voulait contester cette tarification supplémentaire pour éviter de créer un précédent au Québec qui pourrait éventuellement affecter 14 000 services de garde familiaux.

Garderie en milieu familial Garderie en milieu familial Photo : Radio-Canada

Cette tarification avait été adoptée sous l'administration précédente, selon le maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe.

« Eux, ce qu’ils nous demandaient, c'est effectivement d'annuler cette taxe-là, qui s'ajoutait pour les services, puis qu’on rembourse ce qui avait été payé depuis 2013 par les services de garde, rappelle le maire. Donc on est en discussion là-dessus. Ça se passe super bien et je suis très confiant qu'on va pouvoir régler d’ici le 4 juin et entériner le tout en séance publique. »

Pour sa part, la Fédération de la santé et des services sociaux CSN dit que les travailleuses en service de garde de Carleton-sur-Mer sont satisfaites jusqu'à présent de l'avancée des négociations, selon la porte-parole pour le Québec, Lucie Longchamps.

« Cette décision-là, sans qu'elle soit entendue, elle sera porteuse pour toutes les autres RSG [responsables de services de garde] pour le Québec », estime-t-elle.

Elle ajoute que ce sera possible quand les paramètres juridiques le permettront.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société