•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les internautes invités à faire resplendir le pont Jacques-Cartier

Les détails avec Jean-Sébastien Cloutier.
Radio-Canada

Le 17 mai 2017, le pont Jacques-Cartier était illuminé pour la première fois à l'occasion du lancement des festivités entourant le 375e anniversaire de Montréal. Exactement un an plus tard, le public était invité, jeudi soir, à souligner l'événement en participant activement à l'œuvre lumineuse interactive.

La société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain a invité les internautes à utiliser le mot-clic #illuminationMTL sur les réseaux sociaux afin de faire briller encore davantage les 2800 lumières posées sur la structure du pont.

Le projet, qui doit s’échelonner sur une période de 10 ans, dispose d'un budget de 40 millions de dollars, dont 75 % proviennent d’Ottawa.

Depuis un an, on a vu le pont Jacques-Cartier passer du mauve au rouge en passant par le bleu, le vert et le jaune, et ce, au gré des saisons.

« Ce pont illuminé a frappé l’imagination, indique Pierre Bellerose, de Tourisme Montréal. Avec le pont, Aura [une expérience lumineuse à la basilique Notre-Dame], le mât du stade olympique et les acteurs comme Moment Factory, Montréal est en train de se distinguer de ce qui se fait ailleurs en termes de créativité et d’images de marque au niveau de la lumière. Ça devient une force pour Montréal. »

Pour Gabriel Pontbriand, directeur de création à Moment Factory, la première année de l’œuvre qu’il a participé à créer s’est très bien déroulée. « Durant toute l’année, le pont a été illuminé tous les soirs; il a changé de couleur; on a senti l’énergie de Montréal. Pour nous, les créateurs, on a vraiment une fierté reliée à ce projet-là. »

En mars dernier, Moment Factory et ses collaborateurs ont d'ailleurs remporté le prix de l'innovation interactive du festival South by Southwest, au Texas, pour cette installation, baptisée Connexions vivantes.

Si le tout a si bien fonctionné, c’est notamment en raison de la robustesse de l’installation.

Pierre Sénéchal, technicien à la société des ponts, veille au bon fonctionnement du système d'éclairage et à l'entretien des équipements. Il explique qu’une vingtaine de lumières seulement ont dû être remplacées au cours de l’année, malgré l’hiver rigoureux qu'on a connu.

« On n’a pas eu beaucoup de problèmes, et les problèmes qu'on a détectés ont été facilement réparés », explique-t-il.

Une des pièces maîtresses des fêtes du 375e anniversaire de Montréal, Connexions vivantes est le fruit de la collaboration des entreprises montréalaises Moment Factory, Réalisations Montréal inc., Ambiances Design Productions, ATOMIC3, Éclairage Public/Ombrages, Lucion Média et UDO Design.Project.

Le paysage nocturne montréalais a changé, donc, depuis un an. Et ce nouveau style n’est pas près de disparaître.

Avec les informations de Jean-Sébastien Cloutier

Grand Montréal

Internet