•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une séance d’information sur les menaces potentielles en marge du G7

Un agent de la GRC
Un agent de la GRC Photo: Reuters / Chris Wattie
Radio-Canada

Les employés de la traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon ont pris part à une séance d'information de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), mercredi soir, en préparation du sommet du G7 à La Malbaie dans Charlevoix.

Un texte d’Édith Drouin

Des agents du groupe intégré de renseignement de la GRC sont en tournée pour sensibiliser divers organismes et individus aux menaces potentielles qui pourraient survenir lors du sommet, début juin.

Selon une porte-parole, la GRC demande notamment de rester vigilant et de rapporter toute activité suspecte.

Le directeur général de la traverse, Serge-Martin Denis, a participé à la rencontre.

C’est dans le cadre de la tournée de la gendarmerie qui se présente dans divers organismes et transporteurs qu'ils sont arrêtés nous voir pour nous donner un peu d’information sur ce qui s’en venait, pour la période du G7.

Serge-Martin Denis, directeur général de la traverse Rivière-du-Loup - Saint-Siméon

Le directeur général indique que la traverse connaît une hausse de l'achalandage liée à l'organisation du sommet depuis environ un mois.

Il prévoit également des jours très occupés pendant le sommet. Certaines personnes qui prendront part à l'événement iront vraisemblablement dormir à Rivière-du-Loup.

Prévention et sécurité

Société