•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux de camp interdits dans le sud-ouest du Québec

Une épaisse fumée se dégage d'un feu de forêt.
Il est actuellement interdit de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans le Grand Montréal. Photo: Radio-Canada / Peter Scobie

Amateurs de plein air, soyez avertis : depuis jeudi matin, quiconque allume un feu de camp dans une forêt ou à proximité pourrait être mis à l'amende.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) affirme que le temps sec des prochains jours présente un risque élevé d'incendies de forêt.

Le MFFP, en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), a donc décidé d’interdire les feux à ciel ouvert jusqu’à nouvel ordre.

Les régions visées par cette interdiction sont Montréal, Laval, la Montérégie, Lanaudière, les Laurentides, l’Outaouais et l’Abitibi-Témiscamingue.

Depuis le début de l'année, 94 incendies ont détruit environ 69 hectares de terres.

« La collaboration de tous est essentielle afin que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure vise à limiter les risques d’incendie de forêt », indique-t-on sur le site web de la SOPFEU.

Carte des régions du QuébecLe risque d'incendie est extrême dans les régions colorées en rouge, élevé dans celles en jaune et bas dans celles en bleu. Photo : SOPFEU

Grand Montréal

Prévention et sécurité