•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des agents de la paix courent pour les Olympiques spéciaux

Une vingtaine de personnes sur une ligne de départ
Une vingtaine de personnes ont participé jeudi au Relais de la flamme au parc Manicouagan de Baie-Comeau. Photo: Radio-Canada / Benoit Jobin

Une vingtaine de personnes ont participé jeudi au Relais de la flamme au parc Manicouagan de Baie-Comeau pour appuyer les 7200 athlètes d'Olympiques spéciaux Québec.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Cette course à pied de cinq kilomètres rassemble des agents de la paix et des citoyens qui souhaitent amasser des fonds pour permettre l'accès aux Olympiques spéciaux à des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle, mais aussi pour favoriser leur inclusion sociale.

Huit autres courses similaires se sont tenues au même moment à différents endroits dans la province. L'objectif québécois est fixé à 25 000 $.

Mondialement, la police parraine les Olympiques spéciaux. C'est pour nous une occasion de participer à notre façon.

Patrick Lowe, responsable du poste de la MRC de la Manicouagan

Les agents de la paix acceptent de participer à la course chaque année, selon Lysanne Lapointe, organisatrice de l'événement et policière à la Sûreté du Québec. « On a invité, bien entendu, les policiers, les agents de la faune, les gardiens de prison au palais de justice », soutient-elle.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Côte-Nord

Course