•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mort dans une poursuite policière à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

Un voiture noire est sectionnée et se trouve sur le toit. Une autre voiture est abîmée à l'avant. En arrière, il y a des voitures de police.
Un violent accident est survenu à Métabetchouan jeudi. Photo: Radio-Canada

Daniel Gagnon, un homme de 21 ans, est mort à la suite d'une poursuite policière survenue jeudi matin à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix tout près du rang Sainte-Anne. Selon le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), le conducteur d'une Honda Civic roulait à 123 km/h lorsqu'une policière de la Sûreté du Québec a décidé de pourchasser le véhicule.

Selon un témoin, le fuyard aurait accéléré et il aurait effectué plusieurs manoeuvres dangereuses.

« Il est passé à deux pouces de mon char pour me couper complètement et la policière était en arrière de lui et elle l'a poursuivi, mais elle a ralenti quand elle a vu qu'il n'y avait rien à faire. Elle a ralenti et elle l'a laissé aller l'autre bord du pont et quand je suis arrivé dans le détour tout était fait », explique Guy Temblay.

Le fuyard aurait perdu le contrôle de sa voiture et serait entré en collision avec un autre véhicule qui circulait en sens inverse. Un camion, qui a tenté d'éviter la collision, s'est retrouvé dans l'eau.

La poursuite policière se serait déroulée sur sept kilomètres.

Comme l’accident implique un corps policier, le dossier se retrouve entre les mains du BEI.

« Le travail du BEI, c'est vraiment de faire la lumière complète sur cet événement-là et de rédiger un rapport avec toutes les expertises qui sont jugées nécessaires. Ce rapport-là va être transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales qui, lui, a la tâche d'évaluer et de prendre la décision à savoir s'il y a des accusations qui devraient être portées contre les policiers qui sont impliqués dans les différentes enquêtes indépendantes », indique le porte-parole du BEI, Martin Bonin-Charron.

Un véhicule dans une rivièreUn véhicule s'est retrouvé dans l'eau sous la force de l'impact. Photo : Radio-Canada / Yves Bergeron

Cinq autres personnes ont été impliquées dans cet accident dont deux touristes européens.

Huit enquêteurs du BEI sont chargés d'enquêter sur cet accident.

La route est fermée dans les deux directions. La circulation est déviée par le rang Caron, soit la route 169.

Saguenay–Lac-St-Jean

Accident de la route