•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment éloigner les moustiques cet été

Deux moustiques sont posés sur une peau.
Les populations de moustiques profitent d'une saison estivale pluvieuse pour se reproduire. Photo: Shutterstock / mycteria
Radio-Canada

Comme l'année dernière, la croissance des moustiques a été décalée à cause de l'arrivée tardive du printemps en Alberta. Toutefois, ils sont maintenant bien présents. Des experts nous expliquent ce phénomène et nous donnent des conseils pour éviter les piqûres cet été.

Répulsifs, vêtements légers et ail… Comment repousser les moustiques qui nous empêchent de profiter tranquillement du beau temps? Tadek Sampson est le directeur de Buzz Boss, une entreprise de Calgary spécialisée dans le contrôle des moustiques dans les jardins. Il utilise un mélange d'ail, d'huile végétale, de limon et d'eau, qu’il vaporise dans des endroits frais, sombres et ombragés.

« Les moustiques doivent rester à l'écart du soleil et du vent, car ils ont le corps mou et meurent s’ils sont trop déshydratés », explique Tadek Sampson. « Leur endroit de prédilection, c'est sous les feuilles. »

Ces insectes utilisent le sang humain pour produire une protéine leur permettant de pondre leurs oeufs. Une solution à base d'ail bloque l'odorat du moustique qui aura plus de mal à suivre l'odeur du sang.

« Leur sens de l'odorat est environ 10 000 fois plus développé que le nôtre », explique le directeur de Buzz Boss. Toutefois, si on est en pleine nature, les répulsifs comme le vaporisateur à l'ail sont assez efficaces.

L’expert recommande les répulsifs contenant au moins 20 % de DEET, un produit chimique à ne pas utiliser sur les bébés de moins d’un an.

Pour des solutions plus naturelles, à base de citronnelle ou d'eucalyptus, Tadek Sampson recommande de les appliquer au moins toutes les heures pour qu'elles soient efficaces, alors que les aérosols contenant du DEET peuvent durer de quatre à six heures.

Autres conseils :

  • Portez des vêtements amples, de couleur pâle (les moustiques sont attirés par les couleurs foncées et la chaleur corporelle) et des tissus imprégnés de perméthrine, un produit synthétique qui lutte efficacement contre les insectes.
  • Tondez régulièrement votre pelouse : les moustiques aiment se protéger du soleil.
  • Nettoyez chaque semaine les eaux stagnantes de votre jardin comme les bains d'oiseaux, les pataugeoires ou les gouttières, des endroits recherchés par les moustiques pour y pondre leurs oeufs.

L’arrivée des moustiques dépend de la pluie

À Edmonton, on compte plus de 30 espèces de moustiques. Leur prolifération dépend fortement de la quantité de pluie tombée et des températures élevées. « Lorsqu’il pleut beaucoup durant cette saison, il faut généralement s’attendre à beaucoup de moustiques », explique Mike Jenkins, technicien en sciences biologiques à la Ville.

Ces insectes peuvent accélérer leur métabolisme lorsque les températures grimpent.

L'expert Mike Jenkins debout lors d'une entrevue.Les moustiques peuvent accélérer leur métabolisme lorsque les températures augmentent, selon Mike Jenkins, technicien en sciences biologiques à la Ville d'Edmonton. Photo : CBC

« Avec les températures plus fraîches, les larves mettent un mois pour suivre leur cycle de développement. Mais, s'il fait chaud, il leur faut moins de quatre jours », explique Mike Jenkins.

Le temps ensoleillé des prochains jours devrait réduire l'agressivité de ces insectes piqueurs.

t

Alberta

Environnement