•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des allégations « troublantes » selon le maire de Shawinigan

Coucher de soleil près de la Cité de l'énergie à Shawinigan

Coucher de soleil près de la Cité de l'énergie à Shawinigan

Photo : Eric Massicotte

Radio-Canada

Les réactions aux allégations d'inconduites à caractère sexuel et de harcèlement visant le fondateur de la Cité de l'énergie, Robert Trudel, n'ont pas tardé. Le maire de Shawinigan, Michel Angers et la ministre responsable de la région, Julie Boulet, parlent de présumés gestes inacceptables qu'il faut dénoncer.

Un texte de Marie-Pier Bouchard (Nouvelle fenêtre)

Jointe au téléphone, la députée de Laviolette et ministre du Tourisme, Julie Boulet, a d’abord tenu à souligner le courage des femmes qui se sont confiées à Radio-Canada.

C’est important de souligner le courage de ces femmes et de réaffirmer mon soutien envers ceux et celles qui prennent la parole pour dénoncer ces comportements qui n’ont pas leur place dans notre société.

Julie Boulet, ministre du Tourisme
Julie Boulet, ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie

La ministre Julie Boulet a qualifié Sonia LeBel de candidature «parachutée» dans la circonscription de Champlain, en Mauricie.

Photo : Radio-Canada

Rappelons que cinq femmes se sont confiées à Radio-Canada au sujet d’allégations d'inconduites à caractère sexuel et de harcèlement visant Robert Trudel.

Invité à réagir, ce dernier a indiqué qu’il se retirait de ses fonctions le temps que la lumière soit faite sur ces allégations.

Comme ministre du Tourisme, Mme Boulet veut s’assurer que la Cité de l’énergie puisse assurer la tenue des activités pour la saison estivale. Selon Julie Boulet, la balle est dans le camp du conseil d’administration.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, souhaite pour sa part que la lumière soit faite sur ces témoignages.

Les allégations qui sont décrites sont assez troublantes.

Michel Angers, maire de Shawinigan
Le maire de Shawinigan, Michel Angers

Le maire de Shawinigan, Michel Angers

Photo : Radio-Canada

M. Angers souhaite aussi s’assurer, comme Mme Boulet, que les activités prévues cet été à la Cité de l’énergie ne seront pas affectées. Il a d’ailleurs l’intention d’interpeller le président du conseil d’administration, Roland Desaulniers, à ce sujet.

Par ailleurs, chez Tourisme Mauricie, qui compte la Cité de l’énergie parmi ses membres, on salue le fait que Robert Trudel ait décidé de se retirer de ses fonctions le temps que la lumière soit faite.

C’est important de faire la distinction entre l’homme et l’organisation qu’il dirigeait.

Geneviève Boivin, directrice générale de Tourisme Mauricie
Geneviève Boivin, directrice générale de Tourisme Mauricie

Geneviève Boivin, directeur général de la Cité de l'énergie

Photo : Radio-Canada

Mme Boivin affirme qu’elle n’a pas eu connaissance de quoi que ce soit au sein de son équipe. Cependant, elle mentionne qu’elle va s’assurer que les employés connaissent bien leurs droits et leurs recours.

Joint au téléphone, le président du conseil d’administration, Roland Desaulniers, a confirmé avoir pris connaissance du dossier de Radio-Canada, mais n’a pas souhaité commenter.

Il a cependant déclaré qu’il allait réunir les membres du conseil d’administration et qu’un communiqué serait envoyé aux médias jeudi.

Pour joindre la journaliste Marie-Pier Bouchard :

marie-pier.bouchard@radio-canada.ca

819-244-1992

Mauricie et Centre du Québec

Inconduite sexuelle