•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un lynx à trois pattes : la nouvelle vedette de la Réserve faunique du Yukon

Le lynx à trois pattes, debout, sur des herbes sèches. regarde au loin.
Le lynx à trois pattes de la Réserve faunique du Yukon se déplace facilement, malgré son amputation. Photo: Jake Paleczny
Radio-Canada

Les visiteurs de la Réserve faunique du Yukon, située à environ 25 minutes de Whitehorse, auront désormais la chance de voir un lynx à trois pattes.

Le félin vivait dans un endroit caché de la réserve depuis huit ans, mais il vient d'être installé dans un enclos qui s’est libéré quand un autre lynx mâle est mort à l’âge vénérable de 20 ans, cet hiver.

Le lynx couché sur l'herbe sèche, les yeux fermés.Le lynx amputé d'une patte s'habitue à son nouvel enclos. Photo : Jake Paleczny

Un triste passé

Le lynx, qui n’a pas de nom, a perdu sa patte lors d’un accident malheureux pendant un projet de recherche en Alberta. « On a dû lui amputer la patte parce qu’on ne pouvait pas la sauver », raconte le directeur de la Réserve faunique du Yukon, Jake Paleczny.

La réserve accueille d’ailleurs de nombreux animaux blessés ou orphelins qui auraient eu du mal à survivre en liberté.

Il aurait eu la vie difficile dans la nature, surtout dans la neige profonde.

Jake Paleczny, directeur de la Réserve faunique du Yukon

Le directeur s’émerveille de voir l’animal démontrer une agilité surprenante malgré son handicap. Il grimpe même aux arbres.

Jake Paleczny, des jumelles à la main, devant un caribou qui est en flou, en arrière plan.Le directeur de la Réserve faunique du Yukon, Jake Paleczny. Photo : Jake Paleczny

Pour la postérité

Non seulement le lynx à trois pattes sera la nouvelle vedette de la Réserve faunique du Yukon, mais il participera aussi à un programme de recherche internationale.

Ses gènes seront préservés dans le cadre d’un plan pour la survie des espèces, qui à ce jour, selon Jake Paleczny, ne comprend pas le lynx canadien.

Une équipe de l’Hôpital pour enfants de Toronto tentera de faire la séquence génomique d’un lynx canadien, en utilisant des échantillons du lynx à trois pattes. Si celle-ci réussit, il deviendra le premier lynx canadien dont l'ADN aura été séquencé.

Avec les informations de CBC

Grand-Nord

Animaux