•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture du programme chez Wal Mart : tous les employés touchés ont retrouvé un travail

Des clients sortent du magasin Walmart à Shawinigan
La succursale Walmart de Shawinigan Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les employés congédiés par Wal Mart à la suite de la fermeture d'un programme d'insertion d'employés ayant une déficience intellectuelle ont finalement retrouvé un travail selon le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Le défi était de taille:trouver de nouveaux emplois à 19 personnes en Mauricie et au Centre-du-Québec touchées par cette décision du géant américain de la distribution.

Certains employés ont trouvé rapidement un nouvel emploi au sein d'entreprises de la région, mais d’autres ont travaillé en collaboration avec de nouveaux plateaux de travail et de stage pour les personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme pendant près de deux mois.

Après avoir été congédiée par Walmart qui a aboli son programme d'insertion d'employés ayant une déficience intellectuelle, Catherine Plamondon s'est trouvé un nouvel emploi dans un supermarché de Shawinigan.Après avoir été congédiée par Walmart qui a aboli son programme d'insertion d'employés ayant une déficience intellectuelle, Catherine Plamondon s'est trouvé un nouvel emploi dans un supermarché de Shawinigan. Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

L’équipe du CIUSSS MCQ a réévalué le potentiel et les intérêts de chaque personne touchée par la fin du programme d’intégration au travail chez Walmart au cours des dernières semaines pour trouver l'environnement qui leur convenait le mieux.

Les intervenants ont réalisé les évaluations cliniques des usagers, visité avec eux des milieux potentiels et effectué des journées d’essai pour finalement, signer des ententes de collaboration.

Lyne Girard, directrice générale adjointe aux programmes sociaux et de réadaptation et directrice du programme déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique

Des ententes ont été conclues avec de nouvelles entreprises. Selon les responsables des plateaux de travail, plusieurs employés ont même pu constater l’acquisition de compétences, leur permettant d’accéder à un niveau de responsabilité plus grand au plan professionnel.

Pour le CIUSSS MCQ, l’intégration dans la communauté de personnes qui présentent une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme a un apport considérable sur le développement de leur potentiel et les valorise. « Quant à l’impact sur nos collectivités, ces personnes peuvent avoir une contribution positive au sein des environnements de travail qu’elles intègrent » indique le CIUSSS.

Mauricie et Centre du Québec

Économie