•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des jumelages comme solution à la pénurie d’anesthésiologistes

Chirurgie.
Instruments chirurgicaux Photo: iStockPhoto

Un programme de jumelage entre hôpitaux sera mis en place pour éviter les ruptures de service causées par le manque d'anesthésiologistes en région. Onze hôpitaux aux prises avec des besoins urgents seront jumelés à des « centres parrains » qui leur prêteront des anesthésiologistes jusqu'en 2021.

Un texte d’Édith Drouin en collaboration avec Ariane Perron-Langlois

Le programme de jumelage est le résultat d’une entente entre la Fédération des médecins spécialistes du Québec et l’Association des anesthésiologistes du Québec. L'entente vise à améliorer l’accessibilité des soins de santé aux patients.

La conférence de presse de la Fédération des médecins spécialistes du Québec et de l'association des anesthésiologistes du Québec a eu lieu à Rimouski. La conférence de presse de la Fédération des médecins spécialistes du Québec et de l'association des anesthésiologistes du Québec a eu lieu à Rimouski. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Cinq des onze centres qui profiteront du premier déploiement de l’initiative se trouvent au Bas-Saint-Laurent et dans la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Les autres sont dispersés dans différentes régions du Québec.

Bas-Saint-Laurent

  • Hôpital de Matane
  • Hôpital de Notre-Dame-de-Fatima
  • Hôpital d’Amqui

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

  • Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts
  • Hôpital de l’Archipel

Abitibi-Témiscamingue

  • Hôpital de Ville-Marie

Saguenay-Lac-Saint-Jean

  • Hôpital de Dolbeau-Mistassini

Laurentides

  • Hôpital de Mont-Laurier

Estrie

  • CSSS du Granit

Mauricie-et-Centre-du-Québec

  • CSSS du Haut-Saint-Maurice

Baie-James

  • Centre de santé de Chibougamau

Les hôpitaux qui font face à des ruptures de services partielles ou complètes se verront donc assigner un centre parrain. Les anesthésiologistes du centre parrain offriront leurs services à l’hôpital parrainé pour trois ans. L’entente pourrait ensuite être renouvelée.

Onze autres parrainages devraient aussi être mis en place d’ici la fin de 2019, selon le président de l’AAQ, Jean-François Courval.

Le nouveau programme sera particulièrement utile pour les anesthésiologistes qui se retrouvent seuls dans leur établissement en région, comme l’explique la présidente de la FMSQ Diane Francoeur.

On essaie de prévoir et de s’organiser pour qu’il y ait toujours un back up et aussi, c’est plus rassurant pour un jeune qui va choisir de s’installer en région s’il sait qu’il y a une équipe qui va être là [...] pour l’aider.

Diane Francoeur, présidente de la FMSQ

Les médecins qui participent au programme doivent signer un engagement et pourront encourir des pénalités s’ils ne le respectent pas.

Jumelage des hôpitaux au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

  • La Pocatière avec Sherbrooke pour 52 semaines par année à partir du 22 juin.
  • Matane avec Rimouski et Rivière-du-Loup pour 12 semaines par année à partir de maintenant.
  • Amqui avec Lévis pour 12 semaines par année à partir de maintenant.
  • Sainte-Anne-des-Monts avec le CHU de Québec pour 12 semaines par année à partir de maintenant.
  • Les Îles-de-la-Madeleine avec Montréal pour 26 semaines par année à partir de maintenant.

Santé