•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les parents et élèves du conseil scolaire d’Essex peuvent changer le code vestimentaire

Un écriteau du conseil
Le conseil scolaire public de Windsor-Essex Photo: CBC
Radio-Canada

Une semaine après l'expulsion d'une élève qui protestait contre le code vestimentaire, le conseil d'administration du conseil affirme que la communauté scolaire a le pouvoir de recommander des changements au code.

La semaine passée, après que plusieurs de ses amies aient été renvoyées à la maison parce que les bretelles de leurs soutiens-gorge étaient visibles, Mallory Johnston avait décidé de protester contre le code vestimentaire, qu'elle juge sexiste. Elle avait collé des affiches sur les murs de l’école, sans en demander la permission au préalable. La direction de l’école l’avait ensuite suspendue.

Or, mercredi, le conseil scolaire public de Windsor-Essex a déclaré, par le biais d'une administratrice, que les parents ainsi que les élèves pouvaient demander à ce que le conseil scolaire modifie ses règles, y compris celles touchant le code vestimentaire.

Le pouvoir décisionnel de changer le code vestimentaire est détenu par la communauté scolaire.

Julia Burgess, conseillère scolaire qui représente les régions d’Essex, de Kingsville et de Harrow

Elle invite les élèves et les parents à prendre part à l'examen des politiques en contactant l'administration et en demandant formellement des changements.

Mme Burgess explique aussi que le code vestimentaire peut être changé sur une base cyclique.

Avec les informations de CBC News

Windsor

Éducation