•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • L’Impact de Montréal : du complexe Claude-Robillard au stade Saputo

    Sport, 2 février 1993
    Radio-Canada

    Il y a 25 ans, l'Impact de Montréal disputait son premier match au complexe Claude-Robillard. Dans les années suivantes, l'équipe de soccer allait prendre du galon, avec notamment un stade tout neuf pour recevoir ses adversaires.

    Le 2 février 1993, la famille Saputo convoque la presse pour une grande annonce : la création d’une nouvelle équipe de soccer professionnelle. Le journaliste Alain Dubois couvre l’événement.

    L’Impact de Montréal portera les couleurs bleu, argent et noir. Quant au nom de l’équipe, il vise à « personnifier les objectifs de l’équipe et le retour du soccer professionnel de haut niveau à Montréal ».

    La création de l’équipe marque aussi le retour de l’entraîneur Eddie Firmani, qui avait dirigé Le Manic et Le Supra, ancêtres de l’Impact.

    L’Impact débutera dans l’American Professional Soccer League (APSL) au printemps 1993.

    Bien qu’initialement prévu à Toronto le 9 mai 1993, le premier match de l’équipe montréalaise se déroule le 14 mai sur le terrain du Salsa, à Los Angeles.

    Le 21 mai 1993 marque le premier match de l’Impact de Montréal à domicile. Au complexe Claude-Robillard, plus de 5000 spectateurs se sont déplacés pour encourager la nouvelle équipe.

    La famille Saputo a de plus grandes ambitions pour ce stade entièrement rénové qui compte 8000 sièges.

    Malgré un début de match orageux, dont témoigne cet extrait commenté, l’Impact gagne son premier match à domicile contre les Rowdies de Tampa Bay.

    Pour célébrer ses 15 ans d’existence, l’Impact de Montréal a un nouveau chez-soi, coin Sherbrooke et Viau, voisin du stade olympique.

    La journaliste Karine Bastien

    En 2008, le stade du complexe sportif Claude-Robillard est devenu beaucoup trop petit pour accueillir les partisans de l’équipe montréalaise. Le nouveau stade Saputo — avec sa capacité 13 000 à 20 000 places — arrive à point.

    Au Téléjournal/Montréal du 16 mai 2008, la journaliste Karine Bastien visite le stade tout neuf, quelques jours avant son inauguration. Les joueurs de l’Impact y effectuent leur première pratique. Ils ne cachent pas leur enthousiasme de s’exercer dans de telles installations.

    Selon Richard Legendre, vice-président directeur de l’équipe, le stade Saputo risque fort bien de donner une notoriété à l’équipe et de mieux populariser le sport et la culture du soccer à Montréal.

    Difficile de ne pas lui donner raison. Dans les années suivantes, l’Impact de Montréal fera son entrée dans la MLS et saura attirer des joueurs vedettes, comme Didier Drogba en 2015.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Sports