•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blessé, Burton Cummings ne chantera peut-être pas à un match des Jets

Un homme moustachu sourit.
Burton Cummings, 70 ans, a eu un grave accident d'automobile. Photo: Getty Images / George Pimentel
La Presse canadienne

L'idole du rock and roll canadien Burton Cummings est en convalescence à la suite d'un accident de voiture à Los Angeles survenu le 13 mai.

L'ancien leader du groupe The Guess Who écrit dans une longue publication sur Facebook que sa voiture a été percutée par un conducteur qui avait brûlé un feu rouge et qu'il y avait cinq autres autres personnes dans l'autre voiture, dont un bébé.

M. Cummings affirme qu’il a subi une commotion cérébrale lorsque sa tête a heurté le pare-brise. Il souffre de lacérations et de « graves contusions aux deux bras », de fortes douleurs dans la jambe gauche et d'un mal de dos intense.

Il ajoute qu’il souffre beaucoup physiquement et qu'il aura une longue période de convalescence, en ajoutant qu’il « essaie de plutôt penser à la chance » qu’il a eue de ne pas avoir été tué ou handicapé.

M. Cummings dit que la pire des choses est de revivre l’accident : « Le bruit, la peur et l’horreur inattendue. »

« Je sais que je vais devoir obtenir de l’aide pour surmonter ce choc. C’est la partie la plus difficile, continuer de me dire que je m'en suis sorti », écrit-il.

L’homme de 70 ans a passé 10 ans avec The Guess Who, jusqu'en 1975. Il a signé un grand nombre des succès du groupe dont American Woman, No Time, Laughing et These Eyes.

L’accident est survenu après qu’il eut été convoqué pour être juré. Sa candidature a été rejetée après qu'il eut expliqué au juge que les Jets de Winnipeg participent aux séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey. Il devait se rendre à Winnipeg pour chanter l’hymne national durant un de leurs matchs.

Manitoba

Justice et faits divers