•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hawaï en alerte rouge autour du volcan Kilauea

Un homme regarde au loin les éruptions du volcan Kilauea, qui assombrit le ciel de fumée.
Jusqu'à maintenant, 40 maisons et bâtiments ont été détruits par la coulée de lave du volcan Kilauea. Photo: Reuters / Terray Sylvester

Un énorme nuage de cendres a jailli mardi du volcan hawaïen Kilauea. Cela a incité les autorités à émettre une alerte rouge pour l'aviation en raison de la forte probabilité d'éruption.

Ce niveau d'alerte « signifie un danger immédiat pour la santé, alors prenez des mesures pour limiter toute exposition », a déclaré l'agence de protection civile dans un communiqué.

« C'est une situation grave qui touche toute la population exposée », a ajouté cette source, précisant que les problèmes de santé peuvent être l'étouffement et l'incapacité de respirer.

Selon la protection civile, le nuage atteint 3000 à 3600 mètres de hauteur.

Le département a également mis en garde la population locale contre des problèmes respiratoires, car le nuage volcanique nuit à la qualité de l'air.

Ce nouveau nuage de cendres apparaît peu après une nouvelle fissure ouverte sur la grande île d'Hawaï, où se trouve le cratère. Le nombre total de failles débordantes de lave, causées par l'éruption du volcan le 3 mai, est rendu à 20.

Jusqu'à maintenant, 40 maisons ou bâtiments ont été détruits par la coulée de lave. La récente activité du volcan Kilauea a déjà forcé l'évacuation de milliers de personnes en urgence.

Selon les scientifiques, si le niveau de lave continue de baisser dans le cratère, il y aura probablement d'autres fissures dues aux coulées de lave, accompagnées de fumées toxiques. Les scientifiques ont averti du risque d'éruption volcanique majeure.

Le Kilauea est l'un des plus actifs du monde et l'un des cinq volcans d'Hawaï.

Incidents et catastrophes naturelles

International