•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jeux franco-ontariens : 25 ans déjà!

Des dizaines de participants sur la pelouse d'un champ avec les couleurs du drapeau franco-ontarien vert et blanc
Les participants aux 14e Jeux franco-ontariens à Blackburn Hamlet Photo: Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Tous les ans depuis 1994, le plus grand rassemblement annuel de la jeunesse franco-ontarienne a lieu lors du long week-end du mois de mai. Plus de 700 jeunes d'une centaine d'écoles secondaires francophones en Ontario convergent vers la ville hôte des Jeux franco-ontariens (JFO) organisés par la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO).

Un texte de Serge Olivier

Un des participants est déguisé en clown.Deux participants lors des 1ers Jeux franco-ontariens à Orléans Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Un événement phare

C’est devenu au fil du temps l’événement annuel phare de la FESFO et une occasion pour les jeunes de faire valoir leurs multiples talents dans des disciplines réparties dans plusieurs grands volets : arts du cirque, arts visuels, danse, improvisation, médias, musique et sports et jeu-questionnaire. L'assemblée générale annuelle de l'organisme est aussi organisée à ce moment-là.

Une participante sur des échasses et un autre sur un vélo à une roue.Deux participants lors des 8e Jeux franco-ontariens à Windsor. Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Une formule unique

La formule des Jeux, axée sur la performance, l’entraide et la fierté, est unique au Canada. Parce que la coopération est au coeur même des JFO, les équipes sont seulement formées une fois sur place et il est primordial que les différentes régions de l’Ontario soient représentées au sein de chaque équipe.

L'artiste est penchée sur son tableau, un batonnet de pastel à la main. Sur le tableau, on aperçoit une jeune femme vêtue d'une robe élégante qui regarde par la fenêtre un voilier qui vogue à l'horizon. Une jeune artiste travaille sur un tableau au pastel lors des dixièmes Jeux franco-ontariens à Sudbury en 2003. Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Un travail titanesque

Plus de 16 000 heures de bénévolat sont consacrées annuellement à l’organisation de cet événement. Toute la communauté est conviée à prendre part à la fête avec des représentations et des spectacles ouverts au grand public. Personne n’est laissé pour compte : on invite aussi les élèves plus jeunes afin de leur donner un avant-goût de ce qui les attend quand ils ou elles auront 14 ans.

Un groupe à l'extérieur sous un ciel couvert. Au centre à l'avant plan, un jeune tient une pancarte sur laquelle on peut lire BÉNÉVOLES. Derrière lui, un autre fait le signe universel de la paix avec son index et son majeur écartés.Un groupe de jeunes bénévoles pose fièrement pour une photo lors des douzièmes Jeux franco-ontariens à Trenton en 2005. Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Aux quatre coins de l’Ontario

Après Orléans, Vanier, Chelmsford, Welland, Kapuskasing, Casselman, Toronto, Windsor, New Liskeard, Sudbury, Cornwall, Trenton, Timmins, Blackburn Hamlet, London, Sault-Sainte-Marie, Clarence-Rockland, Ottawa, Sturgeon Falls, Hawkesbury, Hearst, Penetanguishene, Pembroke et Woodstock, c’est à nouveau au tour d'Ottawa d’accueillir les JFO pour leur 25e année du 18 au 21 mai 2018 à l’École secondaire publique Omer-Deslauriers.

Plusieurs dizaines de jeunes en tenue estivale vue en plongée avec 4 pancartes d'écoles participantes : Algonquin, Champlain, Sacré-Coeur de Sudbury et Franco-Ouest d'Espanola.Des jeunes défilent dans les rues de Rockland dans l'Est ontarien lors des dix-septièmes Jeux franco-ontariens en 2010. Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Musée virtuel

Pour l’occasion, nous vous proposons un musée virtuel des JFO avec des photos et des commentaires recueillis lors des 24 Jeux franco-ontariens depuis 1994 à Orléans jusqu’à l’an passé à Woodstock.

 » » » Accédez à la galerie

Plusieurs centaines de jeunes le poing en l'air et fixant la caméra. À l'arrière, deux gars tiennent un drapeau franco-ontarien.Les participants aux 19e Jeux franco-ontariens à Sturgeon Falls en 2012, le plus grand rassemblement de la jeunesse franco-ontarienne. Photo : Avec l'aimable autorisation de la FESFO

Toronto

Francophonie