•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gala Artis : Ariane Moffatt réagit aux critiques visant sa chanson en anglais

L'artiste est de profil, un micro dans sa main gauche. Son manteau en denim est serti de pierres qui scintillent.
Ariane Moffatt, en prestation sur le plateau de l'émission Les échangistes Photo: Radio-Canada / Amélie Grenier

Lors de sa participation au Gala Artis, dimanche soir, Ariane Moffatt a interprété la chanson de Pink What About Us.

Le fait que ce soit une chanson en anglais a suscité des réactions sur les réseaux sociaux. Safia Nolin s’est demandé pourquoi Ariane Moffatt n’avait pas interprété l’une des chansons de son nouvel album au lieu de chanter « une vieille toune de Pink ».

Plusieurs personnes se sont questionnées sur la pertinence de chanter en anglais dans un gala qui célèbre la télévision québécoise, si bien que la chanteuse a senti le besoin de réagir sur son compte Facebook.

Elle a souligné comprendre les commentaires et les questionnements, qu’elle qualifie de légitimes.

« En effet, dans l’ensemble du contenu du gala, qui célèbre les artisans d’une industrie francophone, j’ai aussi constaté que ça faisait beaucoup, mais au départ, si j’ai accepté la proposition du numéro, c’est pour les mots et la force de la chanson de Pink dans le contexte précis d’une soirée qui visait à célébrer les femmes et l’égalité des sexes dans le milieu télévisuel », a-t-elle écrit.

Les deux animateurs du Gala Artis, Maripier Morin et Jean-Philippe Dion, ont donné le coup d'envoi de la soirée en abordant d'emblée le sujet de l'année : le mouvement #MoiAussi. Ils sont montés sur scène avant le numéro d'ouverture pour féliciter toutes les personnes qui ont participé à ce mouvement, ajoutant qu'il était maintenant temps d'assurer l'égalité entre les hommes et les femmes.

La chanson écrite par l'artiste américaine Pink fait partie de son septième album, Beautiful Trauma, sorti l’automne dernier. Elle a été qualifiée de chanson engagée dès sa sortie, tant par ses paroles que par sa vidéo.

Réalisé par Georgia Hudson et chorégraphié par le duo The Goldemboyz, le clip évoque la douleur et la colère.

Musique

Arts