•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a 30 ans, le Collège Mathieu brûlait

Un incendie a décimé le Collège Mathieu de Gravelbourg en 1988.

Photo : Radio-Canada / archives

Radio-Canada

Il y a 30 ans, jour pour jour, un incendie a ravagé le Collège Mathieu à Gravelbourg.

Cet événement a ébranlé des dizaines de familles de francophones de l'Ouest.

Les habitants de Gravelbourg, mais aussi toute la communauté francophone de la province, ont été touchés par cet incendie, puisque le Collège Mathieu était l'un des plus importants symboles de la francophonie.

Mélanie Lepage-Forest était finissante et pensionnaire au Collège, l’année de l’incendie.

« Quand c’est arrivé, on dormait encore, c’était un samedi matin. On croyait que c’était un exercice d’évacuation », se rappelle-t-elle.

Le Collège Mathieu était à l’époque un pensionnat où habitaient près d’une centaine de jeunes francophones.

« Pour moi, c’était ma quatrième année au Collège, c’était triste de voir toute l’histoire disparaître sous nos yeux, mais c’est aussi toutes nos choses qui disparaissaient », ajoute Mélanie Lepage-Forest.

Pompiers en action pour éteindre le feu du Collège Mathieu en 1988.

Pompiers en action pour éteindre le feu du Collège Mathieu en 1988.

Photo : Radio-Canada / archives

François Dubé, qui était à l’époque le directeur des loisirs du Collège, se trouvait à Saskatoon en plein championnat provincial de badminton avec les joueurs de l’école.

« J’avais décidé de ne pas le dire aux élèves avant la compétition, je savais qu’il n’y avait pas de blessé et que les athlètes avaient mis beaucoup d’efforts pour se rendre là », dit-il.

Après une campagne pour amasser des fonds, le Collège Mathieu a été reconstruit. Les travaux avaient débuté en septembre, quelques mois seulement après l’incendie.

C’est quelque chose que je ne vais jamais oublier.

Mélanie Lepage-Forest, ancienne élève au Collège Mathieu

Saskatchewan

Histoire