•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat libéral Pierre Leroux déplore le vol de ses pancartes électorales

Une pancarte du candidat sur le sol.
De nombreux actes de vandalisme et de vols de pancartes ont été rapportés par le candidat libéral Pierre Leroux. Photo: Facebook Pierre Leroux

Le candidat libéral dans la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell, Pierre Leroux, affirme que 75 % de ses pancartes électorales ont été vandalisées ou volées.

Un texte de Pascal Gervais

M. Leroux, qui est l'actuel maire de Russell, a été avisé par un citoyen dimanche matin que de nombreux actes de vandalisme et des vols de pancartes avaient eu lieu durant la nuit.

Les bénévoles avaient procédé à l’installation des pancartes quelques heures avant leur disparition.

M. Leroux affirme que le phénomène est dérangeant pour les propriétaires qui ont accepté que des affiches soient posées sur leur parterre.

« Le plus triste de tout ça, c’est des résidents, des supporteurs qui ont donné de l’argent de leur propre poche pour payer ces enseignes-là », explique l'aspirant député.

Les méfaits qu'il a subis donnent un dur coup à sa campagne.

Je vais remplir un rapport de police, mais il est évident que c'était un effort ciblé et non seulement des jeunes qui niaisaient.

Pierre Leroux, candidat libéral dans la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell

M. Leroux n’a pas voulu s’avancer sur de potentiels coupables. Il a plutôt lancé un appel aux témoins.

Vandaliser des affiches électorales est passible d'amendes ou même de peines de prison si des accusations de dommages à la propriété privée sont déposées.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale