•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre veillée à la bougie pour Ariel Kouakou, disparu depuis 2 mois

Les détails avec Louis de Belleval
La Presse canadienne

Une autre veillée aux chandelles pour souligner la disparition, il y a deux mois, du petit Ariel Kouakou, âgé de 10 ans, s'est tenue samedi dans une église du nord de Montréal.

À 11 h, les parents et les proches de l'enfant ainsi qu'une centaine de personnes se sont rassemblés à l'église Sainte-Odile pour une cérémonie de prières.

Ariel demeure introuvable depuis qu'il a quitté sa résidence familiale du quartier Ahuntsic-Cartierville, le 12 mars.

Ses parents gardent espoir de le retrouver vivant. Son père croit toujours qu'il a été enlevé.

Mais l'hypothèse qu'il s'est noyé dans la rivière des Prairies semble privilégiée par les enquêteurs, qui n'ont éliminé aucune autre possibilité.

La police sollicite la population pour obtenir des informations qui pourraient aider à élucider cette disparition. Une récompense de 100 000 $ est par ailleurs offerte par la famille à quiconque permettrait de retrouver le jeune garçon.

Disparition

Justice et faits divers