•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boussole électorale : l’économie et la santé au cœur des priorités

Des piles de pièces de monnaie en forme de graphique pour représenter le concept de croissance économique.

L'économie, une priorité pour les Ontariens

Photo : iStock

Radio-Canada

Impôts, déficit budgétaire, investissements, les Ontariens sont clairs : l'économie est le principal enjeu de cette campagne électorale, à en croire les premiers résultats de la Boussole électorale.

Un texte de Jérémie Bergeron

En plus des 30 questions que la Boussole vous pose, elle vous demandait cette semaine de décrire l’enjeu le plus important de la campagne. Avec près de 25 % des voix, c’est le thème de l’économie qui sort grand gagnant.

Que l’économie arrive en tête ne surprend pas le directeur de la recherche chez Vox Pop Labs, Charles Breton. Il note aussi que chez les électeurs conservateurs en particulier, « l’économie prend le dessus sur tout ».

Quel parti vous ressemble le plus? Testez la boussole électorale (Nouvelle fenêtre).

L’économie est plus importante pour les électeurs conservateurs que ne l’est l'environnement pour les électeurs du Parti vert.

Charles Breton, Vox Pop Labs

Dans toutes les régions de la province, l'enjeu principal est toujours le même, sauf dans une : celle de Toronto. Dans la capitale ontarienne, le logement et le transport arrivent au coude à coude avec l’économie.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur les élections provinciales en Ontario

Les soins de santé plus prioritaires

Des infirmières et la civière d'un patient le long d'un corridor d'hôpital.

Corridor d'un hôpital.

Photo : Shutterstock / John Panella

L’éducation a glissé dans le palmarès, passant du deuxième rang des priorités lors de l'élection de 2014 au troisième cette année. Les soins de santé sont devenus plus importants pour les répondants, alors que 14 % d'entre eux ont choisi cet enjeu.

« Déjà au début de la campagne, on parlait beaucoup des soins de santé et du nombre de lits dans les hôpitaux, rappelle Charles Breton. Donc, ce n’est pas surprenant que les gens le [considèrent] comme un des enjeux les plus importants. »

Et y a-t-il une différence entre les francophones et les anglophones? Pas vraiment, affirme M. Breton, si ce n’est que les Franco-Ontariens accordent une plus grande importance à l’environnement, selon les résultats de la Boussole électorale.

Méthodologie :

* Créée par une équipe de politologues et de statisticiens de Vox Pop Labs, la Boussole électorale est un outil de mobilisation civique. Les informations présentées reposent sur les réponses de 12 637 personnes ayant participé à la Boussole électorale du 8 mai 2018 au 11 mai 2018 et ayant répondu à une question ouverte, à savoir « Quel est l'enjeu politique le plus important selon vous? ».

Par rapport aux sondages d’opinion, les utilisateurs de la Boussole électorale ne sont pas présélectionnés. Tout comme dans un sondage classique, les données proviennent d’un échantillon non aléatoire de la population. Les données collectées sont pondérées de manière à les rapprocher de celles d’un échantillon représentatif de la population réelle ontarienne, selon les données du recensement et d’autres estimations démographiques. Les facteurs de pondération sont l’âge, le degré d’instruction, le sexe et le pays d'origine.

Politique provinciale

Politique