•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle école de pilotage aux T.N.-O. en 2019

Pilotes d'avion
L'Association du transport aérien du Canada estime que l'industrie de l'aviation est aux prises avec un manque de 300 à 400 pilotes par année. Photo: iStock

Face à une pénurie de pilotes de ligne au pays, des entreprises aériennes tentent de faire décoller une école de pilotage dans les Territoires du Nord-Ouest. Les entreprises Northwestern Air et North-Wright Airways collaborent afin d'ouvrir une école à Fort Smith en 2019.

Les compagnies aériennes du Nord ont longtemps servi de lieu de formation pour bien des pilotes des grandes lignes aériennes du Sud.

Cependant, la demande croissante pour des pilotes formés pèse de plus en plus sur les entreprises ténoises qui peinent à garder leur personnel.

Le Conseil canadien de l’aviation et de l’aérospatiale prédit que les départs à la retraite et la croissance constante de l’industrie créeront un manque de 6000 pilotes au Canada d’ici 2036.

C'est une pénurie à laquelle font face toutes les petites lignes aériennes, selon le chef des opérations de Northwestern Air, James Heidema.

« Avant, nous perdions nos commandants de bord pour les grandes entreprises », explique le Ténois. « Plus récemment, nous avons commencé à perdre des copilotes et, maintenant, nous perdons ceux qui ne font que commencer, avant même qu’ils entrent dans un cockpit. »

James Heidema devant un avion.James Heidema est le chef des opération de l’entreprise Northwestern Air Lease, basée à Fort Smith depuis 1965. Photo : James Heidema

La situation est similaire à North-Wright Airways. Selon sa représentante, Susan Wright, les diplômés des écoles de pilotage du Sud, qui habituellement viendraient vivre leurs premières expériences dans le Nord, passent directement aux mains d'entreprises comme Air Canada ou WestJet.

En ouvrant leur école de pilotage, les deux entreprises espèrent attirer des jeunes du coin vers le métier de pilote, pour ensuite les inciter à rester dans le Nord.

Personne ne connaît les terres, la météo et les gens d’ici comme les jeunes du Nord.

Susan Wright, porte-parole, North-Wright Airways

« Avec cette école, qui viendra réduire les barrières pour entrer dans l’industrie, nous croyons que nous pouvons avoir ces pilotes qui voudront rester ici », croit Susan Wright.

Des cours d’aviation ont déjà été offerts autrefois dans les Territoires, selon James Heidema, mais le programme avait dû être suspendu. La nouvelle école deviendrait donc la seule à y offrir des cours.

Les lignes aériennes disent vouloir commencer le programme de pilotage dès janvier 2019. James Heidema dit aussi travailler avec Aurora College pour créer un cours collégial.

Une école à Fort Smith

La tour d'eau de Fort SmithLa municipalité de Fort Smith, dans le sud-est des Territoires du Nord-Ouest, compte un peu plus de 2000 habitants. Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

La Municipalité de Fort Smith a surtout été choisie pour accueillir cette nouvelle école en raison de son aéroport complet, mais moins achalandé que d’autres aéroports des Territoires, selon James Heidema.

Il croit que la communauté sera ravie d'accueillir ces nouveaux élèves et indique que tous les ordres de gouvernement ont dit qu'ils pourraient aider la mise en place de l’école.

Avec des informations de CBC North

Grand-Nord

Éducation