•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cyclistes de La Grande Traversée sont à North Battleford

Une cinquantaine de jeunes cyclistes se tiennent en file indienne et prêts pour le départ officielle de La Grande Traversée 2018.
Une cinquantaine de jeunes cyclistes sont sur la ligne de départ et prêts à entamer la sixième édition de La Grande Traversée 2018, à Victoria. Photo: Radio-Canada / Erik Tremblay

La troisième section de l'aventure cycliste La Grande Traversée commence, jeudi, à North Battleford, en Saskatchewan.

Les jeunes qui participent au périple sont partis autour de 10 heures, de l’École Père-Mercure, et doivent se rendre à l’École Valois, à Prince Albert, un parcours d'environ 145 km.

Ils sont 46, élèves de la 8e à la 12e année, à participer à cette troisième section du défi. Les élèves sont tous francophones et sont originaires de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, du Manitoba et de l’Ontario. Ils se sont rencontrés mercredi.

« La Grande Traversée permet aussi aux jeunes de rencontrer d’autres personnes du pays qui évolue dans le milieu francophone, comme eux », explique Laurent Brisebois, fondateur de La Grande Traversée.

Par la suite, les cyclistes se rendront à Saskatoon et à Regina.

La Grande Traversée se poursuivra ensuite en Ontario pour la quatrième section, aux alentours du 23 mai.

Une nouveauté cette année : le parcours de plus de 2000 kilomètres qui a commencé à la fin du mois d'avril se terminera à l’Île-du-Prince-Édouard.

Si tout se passe comme prévu, La Grande Traversée passera par le Québec et le Nouveau-Brunswick et arrivera à Charlottetown, vers la mi-juin.

Des centaines de jeunes francophones de partout au pays participent à l’une des huit étapes jusqu'à la mi-juin.

Cette initiative sportive avait été lancée en Colombie-Britannique en 2013.

Saskatchewan

Cyclisme sur route