•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premiers Grands Prix de plongeon à Calgary

Les Canadiennes Meaghan Benfeito et Caeli McKay seront de la compétition dès demain, jeudi 10 mai, à Calgary, dans la catégorie 10 mètres synchronisé.
Les plongeuses Meaghan Benfeito (gauche) et Caeli McKay participent à la compétition. Photo: Reuters / David Balogh
Radio-Canada

Une compétition de plongeon organisée par la Fédération internationale de natation (FINA) réunit 111 plongeurs de 19 pays à partir du 10 mai et jusqu'au 13 mai au centre sportif Repsol de Calgary.

Lors du Grands Prix de plongeon FINA, des athlètes de haut niveau vont se défier en saut individuel, duo synchronisé ou mixte, plongeant de plateformes de trois et dix mètres de haut.

Caeli McKay, la nouvelle partenaire de Meaghan Benfeito au 10 mètres synchronisé, est originaire de Calgary.

À 18 ans, c'est la première fois qu'elle participera à une compétition d'une telle envergure dans sa ville natale.

Je suis stressée, mais surtout excitée de plonger dans la piscine où j'ai fait mes débuts, à l'âge de 5 ans.

Caeli McKay, plongeuse
Visages de Meaghan Benfeito et Caeli McKay, deux plongeuses canadiennes.  Meaghan Benfeito (gauche) et Caeli McKay ont remporté l'argent au 10 mètres synchronisé des Jeux du Commonwealth, en avril, à Gold Coast, Australie. Photo : Radio-Canada / Alain Décarie

Sélections mondiales

L'étape canadienne de ces Grands Prix de plongeon FINA est la dernière grande compétition avant la Coupe du monde de plongeon, qui se tiendra du 5 au 10 juin, à Wuhan, en Chine.

Il s'agit de la dernière chance, pour de nombreux athlètes, d'être sélectionnés.

« Je suis déjà en bonne position pour la qualification, se rassure Vincent Riendeau, plongeur québécois. Mais je vais essayer d'améliorer mes scores ici, car c'est sûr que les autres plongeurs vont aussi vouloir se qualifier. »

C'est quand même la pression !

Vincent Riendeau, plongeur

Premier bain

Les Grands Prix sont aussi l'occasion pour les nouvelles étoiles montantes de la discipline, de se frotter à des adversaires de très haut niveau.
« Ils [les jeunes athlètes] voient ce que c'est de compétitionner à la maison, avec les meilleurs », dit Meaghan Benfeito, triple médaillée olympique.

Le plongeur Vincent Riendeau, en maillot de bain, debout sur la plateforme du centre sportif de Gatineau.Vincent Riendeau espère remporter une médaille pour s'assurer une sélection à la Coupe du monde de plongeon, qui se tiendra en Chine, en juin. Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

Il y a beaucoup de médaillés olympiques et des championnats du monde qui participent à la compétition.

Meaghan Benfeito, plongeuse

Fin avril, la Québécoise a remporté l'or au 10 mètres synchronisé mixte, aux Séries mondiales de plongeon de la FINA, à Montréal. Sa première marche sur le podium a été partagée avec le jeune prodige d'à peine 15 ans, Nathan Zsombor-Murray, également québécois.

Jamais Calgary n'avait accueilli un événement de plongeon d'une telle portée internationale. Le centre sportif a même dû reconstruire les plongeoirs pour répondre aux normes de la fédération, imposant des plateformes d'au moins 3 mètres de large.

La ville accueillera une nouvelle fois l'étape canadienne des Grands Prix, l'an prochain.

Avec les informations de François Joly

Alberta

Plongeon