•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cannes : le « grand plaisir » du juré Denis Villeneuve

Denis Villeneuve et Cate Blanchett prennent la pose sur les marches du Festival de Cannes 2018.
Denis Villeneuve et Cate Blanchett au Festival de Cannes 2018 Photo: Getty Images / Vittorio Zunino Celotto
Radio-Canada

Denis Villeneuve est officiellement entré mardi dans ses fonctions de membre du jury au Festival de Cannes 2018. Interrogé par Radio-Canada, le réalisateur québécois a fait part de sa joie à l'idée de vivre cette nouvelle expérience.

En 2015, alors qu’il présentait Sicario en compétition officielle, l’excitation se mêlait à l’angoisse de faire face aux critiques du monde entier, s’est rappelé Denis Villeneuve, en entrevue avec le journaliste Stéphane Leclair, diffusée mardi dans l'émission Médium large.

Cette fois, seul « le grand plaisir de cinéphile » prime, tout en reconnaissant qu’être juré constitue une « grosse responsabilité ».

Accompagné d’autres réalisateurs (Ava DuVernay, Andreï Zviaguintsev, Robert Guédiguian), Denis Villeneuve suivra les pas de la présidente Cate Blanchett, « une femme extraordinaire, un être humain d’une grande intelligence », a décrit le Québécois.

De gauche à droite : Andrey Zvyagintsev, Chang Chen, Cate Blanchett, Denis Villeneuve et Robert Guediguian lors d'une séance photo au Festival de Cannes 2018De gauche à droite : Andrey Zvyagintsev, Chang Chen, Cate Blanchett, Denis Villeneuve, et Robert Guediguian Photo : Associated Press / Vianney Le Caer

Ce dernier ne cache pas son envie de travailler un jour avec l’Australienne.

Tous les cinéastes de la planète rêvent de travailler avec Cate Blanchett. C’est une des grandes artistes de notre temps.

Denis Villeneuve

Denis Villeneuve participe à un Festival de Cannes 2018 aux accents militants et politiques, où deux films en compétition ont été réalisés par des cinéastes assignés à résidence dans leur pays. Tant l'Iranien Jafar Panahi (Three Faces) que le Russe Kirill Serebrennikov (Leto) seront ainsi absents lors des présentations de leurs longs métrages.

« Le fait que le festival projette leurs films en compétition officielle, c’est un message fort auquel j’adhère complètement », a indiqué Denis Villeneuve.

Sera-t-il plus difficile de porter un jugement objectif? « Il va falloir faire abstraction (du contexte), répond-il. Les films vont être vus pour leurs qualités artistiques. Si j’étais à la place [de ces réalisateurs], c’est ainsi que j’aimerais que mon film soit perçu. »

Une fois le Festival de Cannes terminé, Denis Villeneuve replongera dans son futur film, Dune, actuellement en cours d’écriture. La phase de préproduction devrait commencer à la fin de l’été.

Cinéma

Arts