•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réinventer son potager

Des plants de fines herbes, de la terre et une truelle rouge.

Opter pour des fines herbes qui sortent de l'ordinaire est une façon simple de faire changement dans le potager.

Photo : iStock / fermate

Radio-Canada

Le temps de commencer son potager est finalement arrivé. Si certains l'aiment traditionnel, d'autres voudront tenter de nouvelles expériences. Voici quelques suggestions pour réinventer le potager de cuisine, de cour ou de balcon.

Un texte de Camille Laventure

Commencer son potager avec des restes de cuisine

L’avantage de cette méthode est clair : inutile d’acheter des semences, et on peut même souvent se débrouiller avec un bol et un peu d’eau. Aussi, puisqu’on part souvent de végétaux déjà partiellement formés (pieds de champignons, racines de gingembre, coeurs de romaine), le temps d’attente avant la récolte est considérablement réduit.

Les restes de dizaines de légumes et de fruits peuvent être utilisés pour faire pousser un nouveau plant : oignons de toutes couleurs, carottes, certaines fines herbes, laitue, ail, avocats... Différentes méthodes existent pour y arriver - vous les trouverez facilement sur le web.


Cultiver des fruits

Pourquoi pas? Les petits fruits poussent magnifiquement bien au Québec. Il devrait donc logiquement en être de même dans votre cour. De plus, selon l’horticulteur et auteur Bertrand Dumont, la culture des fruits serait même plus simple et facile que celle des légumes, car une fois en terre, le plant de fruit n’a presque plus besoin d’entretien. Voici quelques trucs de notre expert.

D’abord, optez pour des variétés de fruits rustiques. Elles sont plus rares que les autres, ce qui signifie qu’il faut les demander à répétition dans les centres de jardinage pour en avoir ou faire quelques recherches sur le web pour en trouver. Ces variétés ne requièrent aucun pesticide, attirent les insectes pollinisateurs et sont bien plus goûteuses que les variétés habituelles.

Ensuite, choisissez un plant dont la taille convient à vos besoins. Plusieurs plants ne nécessitent plus de coups de cisailles ponctuels, mais se recourbent plutôt sur eux-mêmes pour favoriser la floraison. Ces arbres fruitiers sont les plus petits sur le marché.

Finalement, il faut de la variété dans les variétés. Le secret d’un jardin en santé est la diversité. Fraises et framboises, oui, mais pourquoi ne pas cultiver des pommes, des canneberges, des cerises ou des baies d'amélanchier? Il est même recommandé de planter dans le même potager des légumes, des fleurs et des fines herbes.

Écoutez l’entrevue complète avec Bertrand Dumont à l’émission On n’est pas sorti de l’auberge


Choisir des fines herbes hors du commun

Les fines herbes sont souvent la première expérience des jardiniers débutants. Vous voulez sortir de l’ordinaire et essayer autre chose que les classiques ciboulette et basilic? Voici quelques suggestions qui donneront du « oumf » à votre cuisine estivale.

La mélisse : Ayant un goût à mi-chemin entre la menthe et le citron, les feuilles de mélisse sont excellentes dans les salades, dans les desserts aux fruits, sur le poisson, infusées dans les thés glacés et les limonades, ou encore pour remplacer la menthe dans un mojito.

La citronnelle : Avec la mode du « faites-le vous-même », la citronnelle peut être un ajout intéressant à votre potager… et à votre pharmacie. On peut effectivement s’en servir pour en faire toutes sortes de lotions, chandelles ou huiles qui repoussent les moustiques.

Le cari : Cet aromate incontournable de la cuisine indienne trouvera parfaitement sa place dans votre jardin. Facile à cultiver, il peut très bien pousser à l’ombre. Le cari fera assurément changement des fines herbes traditionnelles aux saveurs plus délicates.


Visitez notre portail consacré aux vacances

Maison

Art de vivre