•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne électorale est officiellement lancée en Ontario

La façade d'un immeuble vue des airs
Queen's Park Photo: Radio-Canada / Ed Middleton/CBC News
Radio-Canada

Le directeur général des élections de l'Ontario, Greg Essensa, a confirmé mercredi que les décrets de convocation des électeurs avaient été émis en vue de tenir une élection générale provinciale.

Les principaux partis politiques n'ont toutefois pas attendu cette confirmation pour prendre la route en matinée et commencer leur campagne.

À lire aussi :

Lors d'une conférence de presse à Queen's Park, Greg Essensa a rappelé qu'il y a désormais 124 circonscriptions en Ontario alors que la province en comptait 107 depuis 2007.

« Il se peut que certains électeurs votent dans un lieu différent ou dans une autre circonscription lors de cette élection », a affirmé le directeur général des élections.

Les dates clés :

  • Le 10 mai : Les électeurs pourront voter par bulletin spécial dans un bureau du directeur du scrutin ou dans le cadre d’une visite à domicile, et ce, jusqu’à 18 h le 6 juin 2018.
  • Le 17 mai : Le dépôt des déclarations de candidature se termine à 14 h.
  • Du 26 au 30 mai : vote par anticipation dans les bureaux de vote par anticipation de
  • chaque circonscription électorale
  • Du 26 mai au 1er juin : vote par anticipation dans les bureaux des directeurs du
  • scrutin
  • Le 5 juin : L’interdiction de la publicité politique commence à minuit et se termine à 23 h 59 le 7 juin.
  • Le 6 juin : La publication de sondages électoraux qui n’ont pas été rendus publics antérieurement est
  • interdite entre minuit et 21 h le 7 juin.
  • Le 7 juin : Les bureaux de vote seront ouverts de 9 h à 21 h en ce jour de scrutin.

Élections Ontario prévoit un coût par électeur de 18,25 $ pour l'organisation de cette élection.

De nouvelles technologies

Greg Essensa en a aussi profité pour faire une démonstration des nouvelles technologies qui seront utilisées dans les bureaux de vote.

Pour la première fois, les électeurs ontariens pourront voter sur des appareils électroniques et les registres du scrutin en papier seront remplacés dans la plupart des circonscriptions par une version électronique.

Lorsque les électeurs entreront dans un bureau de vote, une machine numérisera le code à barres figurant sur leur carte d’information. Ils recevront leur bulletin, le rempliront et le redonneront à un membre du personnel électoral qui l'insèrera dans la tabulatrice de vote.

Élections Ontario espère ainsi accélérer le processus.

Une porte-parole d'Élections Ontario dit que la nouvelle technologie a été testée lors de deux élections partielles en 2016 et lors de plusieurs élections municipales.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur les élections provinciales en Ontario

Politique provinciale

Politique