•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Niveau de poux du saumon trop élevé dans une ferme d'élevage

Vue aérienne d'une ferme d'élevage de saumons dans une baie entourée  d'une forêt de pins.

Près de la moitié des 14 fermes d'élevage de Cermaq Canada ont signalé un niveau de contamination de poux du saumon plus élevé que la norme établie pour nécessiter un traitement.

Photo : Clayoquot Action

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pêches et Océans Canada enquête sur des cas de poux du saumon dans des fermes piscicoles de Clayoquot Sound, en Colombie-Britannique. Sept des fermes de Cermac Canada sont infestées d'un niveau de poux du saumon suffisant pour nécessiter un traitement.

Les compagnies doivent contrôler et gérer les éclosions de ce parasite, qui peut être mortel pour les poissons.

Le ministère a déterminé que les activités de certaines fermes ne respectaient pas les conditions des permis que les compagnies ont reçus.

Un groupe voué à la conservation, Clayoquot Action, affirme que ce genre de cas met en danger les populations de saumons sauvages qui passent près de ces fermes d'élevage. Ils demandent davantage de mesures pour les protéger.

Cermac Canada a déclaré qu'elle prenait des mesures pour s’attaquer au problème, notamment le retrait de nombreux poissons et l’administration d’un traitement dans les cages.

La compagnie précise que les niveaux de poux du saumon dans ses fermes sont habituellement plus bas, mais qu’elle prendra tout de même davantage de mesures préventives à l’avenir.

Bateau en mer aux côtés d'une ferme d'élevage de saumon
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Projet d'Hydrolicer de Cermaq Canada

Photo : Cermaq Canada

Cermac Canada aura accès, en 2019, à une barge de gestion du pou du saumon d’une valeur de 12 millions de dollars, pour aider à diminuer le nombre de poux du saumon présents dans ses fermes d’élevage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !