•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le décès de Maurane fait réagir les gens des deux côtés de l'Atlantique

Maurane chante sur scène.

Maurane aux Victoires de la musique en 2010

Photo : AFP/Getty Images / LIONEL BONAVENTURE

Agence France-Presse
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le monde de la chanson française, tant en Europe qu'au Québec, pleure, mardi, le décès brutal de la chanteuse belge Maurane, trouvée morte lundi soir à son domicile de Bruxelles, alors qu'elle venait d'amorcer, à 57 ans, son retour sur scène après plus de 2 ans d'absence.

De son vrai nom Claudine Luypaerts, Maurane a été trouvée inanimée dans son lit, lundi soir vers 20 h, à son domicile du quartier de Schaerbeek, selon des informations des médias belges confirmées dans la nuit par le parquet de Bruxelles, qui a ouvert une enquête.

Mardi matin, le décès restait inexpliqué, et la justice attendait un rapport sur les premiers éléments de l'enquête avant d'ordonner, éventuellement, une autopsie, a indiqué à l'AFP un porte-parole du parquet.

« Il n'y a pas eu d'intervention d'un tiers », a fait valoir ce magistrat, excluant la piste criminelle.

Que ce soit Michel Fugain, Catherine Lara, Céline Dion, Lara Fabian, Hélène Segara ou Christophe Willem : les réactions attristées du monde de la chanson affluaient sur les réseaux sociaux et les radios dès l'aube.

Lara Fabien a réagi sur sa page Facebook : « Maurane, merveilleuse Maurane, je n’arrive pas à croire que je ne t’entendrai plus rire et chanter. Je ne peux pas croire que je ne t’entendrai plus me dire : Ça va ma croquette? On fait péter les bulles? »

« Je suis dévastée d'entendre cette nouvelle. C'est terrible. On a 40 ans d'amitié », a réagi Catherine Lara à la radio française Europe 1, racontant avoir trouvé Maurane « fatiguée » lors de leur ultime rencontre il y a trois semaines.

« Mais elle m'a parlé du futur, elle m'a dit qu'elle préparait un album de Jacques Brel, qu'elle rechantait. Elle me semblait aller beaucoup mieux de ce point de vue là », a ajouté l'auteure de La rockeuse de diamants, qui compte parmi les nombreuses artistes avec qui Maurane avait chanté en duo.

Les grands succès de Maurane

À lire aussi : 10 chansons pour célébrer la grande voix belge (Nouvelle fenêtre)

1986 - Danser : sur son premier album
1988 - Starmania : après son premier album Danser, le succès arrive en 1988 avec Starmania, lorsqu'elle interprète le rôle de Marie-Jeanne. Elle y reprend aussi l'une des chansons emblématiques de la comédie musicale Les uns contre les autres, que chantait Fabienne Thibeault.
1989 - Toutes les mamas et Pas gaie la pagaille : sur l'album Maurane. La même année Tout pour un seul homme et Cœur de cassonade séduisent aussi le public.
1991 - Sur un prélude de Bach : sur son troisième album, Ami ou ennemi
1996 - Quand on n'a que l'amour : en duo avec Céline Dion
1998 - L'un pour l'autre : sortie en 1998
2002 - Tu es mon autre : en duo avec Lara Fabian
2014 - Ouvre : chanson-titre de son dernier album

La Belgique sous le choc

En Belgique, artistes et politiques francophones sont unanimes pour saluer « une très grande voix ».

« Une artiste engagée nous a quittés cette nuit, Maurane, une chanteuse hors du commun, une voix inspirante, une personnalité attachante », a réagi, à l'aube, le premier ministre, Charles Michel.

Maurane, connue depuis la fin des années 1980 pour sa participation à une nouvelle version de la comédie musicale Starmania, coproduite par Michel Berger, avait dû mettre sa carrière entre parenthèses en 2015 à cause de problèmes de cordes vocales, selon l'agence de presse Belga. Mais elle venait d'amorcer son retour, annoncé avec enthousiasme ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

« Aujourd'hui, je remets officiellement les pieds sur une scène après plus de deux ans d'absence. Je ne vous dirai pas dans quel état je suis », écrivait-elle jeudi dernier sur sa page Facebook, avant une soirée consacrée à Jacques Brel en Wallonie.

Les deux chanteurs se tiennent l'un à côté de l'autre avec un micro à la main.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Maurane et Patrick Bruel rendent hommage à Serge Gainsbourg en 2008 à Monaco

Photo : Getty Images / Pascal Le Segretain

Samedi et dimanche à Bruxelles, elle avait chanté du Brel en duo avec d'autres artistes à l'occasion d'un miniconcert, puis lors d'un festival en plein air devant des milliers de personnes.

Maurane, qui avait sorti son premier 45 tours en 1980, et 11 albums par la suite, préparait une tournée, programmée pour le printemps 2019, ainsi qu'un nouveau disque consacré à Brel pour le 40e anniversaire de la mort du chanteur l'automne prochain.

« Côté album, les choses avancent bien, puisque 14 maquettes sont enregistrées [...]. Un premier single devrait sortir dans le courant de cet été », annonçait Maurane sur Facebook.

Mardi matin, le chanteur Michel Fugain s'est dit dévasté. « On ne s'attend pas à ce que quelqu'un qui fait partie de sa famille disparaisse comme ça d'un coup alors qu'on n'est pas là », a-t-il déclaré à la radio RTL.

« Le choc est brutal, tant j'ai son visage et le son de sa voix gravés dans ma mémoire, mélange de douceur éternelle et de désillusion sur la vie », a réagi de son côté Christophe Willem sur son compte Instagram, à côté d'une photo en noir et blanc de Maurane.

La chanteuse est entourée de danseurs habillés de blanc et de noir.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Maurane a participé au spectacle d'ouverture du 400e anniversaire de Québec

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Née le 12 novembre 1960 à Ixelles d'une mère pianiste et d'un père directeur d'une académie de musique, Claudine Luypaerts, la future Maurane, a grandi à Schaerbeek, autre commune de Bruxelles à laquelle elle est restée fidèle.

Le bourgmestre (maire) de la commune, Bernard Clerfayt, joint par l'AFP, s'est dit « très affecté par cette disparition inopinée, surprenante. C'est une personne très attachante, une très belle artiste, même si elle a eu des hauts et des bas dans sa carrière », a ajouté l'élu, dont le fils était camarade de classe de Lou, la fille de Maurane, née en 1993.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !