•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pandas, nouvelles vedettes du zoo de Calgary

un bébé panda s'avance  entre les bambous.

Les petits pandas sont nés à Toronto en 2015.

Photo : Radio-Canada / Julie Préjet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La famille de quatre pandas géants a été officiellement présentée au public, ce lundi, au zoo de Calgary lors d'un lancement à la hauteur des nouvelles vedettes des lieux.

Des centaines de personnes se sont pressées devant leur enclos pour être les premiers à découvrir les « Les Quatre Fantastiques ».

un panda est posé sur un tronc d'arbre.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Quatre espaces intérieurs et extérieurs ont été créés pour que les pandas se sentent comme chez eux.

Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

En quarantaine depuis leur arrivée de Toronto le mois dernier, les pandas d'origine chinoise Er Shun, Da Mao et leurs deux petits, Jia Panpan et Jia Yueyue, apprivoisent leur nouveau territoire de plus de 2000 mètres carrés, sous le regard ravi des visiteurs.

Deux visiteurs prennent un panda en photo avec leurs téléphones cellulaires.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le zoo s'attend à plus de 1,5 million de visiteurs cette année.

Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

Bons pour le tourisme

Véritable aimant à touristes, les pandas devraient augmenter le nombre de visiteurs du zoo, mais également de la région. C’est en tout cas ce qu’espèrent les politiciens, se fixant une augmentation de 15 % la première année pour atteindre plus de 1,5 million de personnes.

C’est une véritable promotion pour l’Alberta

Rachel Notley, première ministre de l'Alberta

C'est aussi une formidable occasion de développer des liens entre la Chine et la province, a déclaré Rachel Notley, la première ministre de l’Alberta.

L’accueil de ces pandas a toutefois un coût. Rien que les soins et la nourriture des quatre animaux coûtera 1,5 million de dollars par an.

un panda lève la patte en regardant au fond de l'eau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La ville de Calgary n'avait plus accueilli de pandas depuis 1988.

Photo : Radio-Canada / Julie Préjet

Il est prévu que les pandas géants restent cinq ans à Calgary, avant de continuer leur tournée zoologique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !