•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
chronique

Non, cette vidéo d'enfants dans une mosquée n'a pas été tournée au Canada

On voit des enfants prier à genoux dans une mosquée.
Cette vidéo n'a pas été tournée au Canada. Photo: Capture d'écran Facebook
Jeff Yates

CHRONIQUE - Une vidéo où l'on voit supposément de jeunes enfants canadiens encouragés à prier dans une mosquée circule énormément depuis quelques jours. Pourtant, il est assez facile de démontrer qu'elle n'a pas été tournée au Canada.

La vidéo qui suit a été publiée en février. Depuis, elle a été regardée plus de 330 000 fois, dont plusieurs dizaines de milliers de fois dans les derniers jours.

Nous voyons une capture d'écran d'une vidéo où des enfants semblent prier dans une mosquée. Une vidéo vue plus de 330 000 fois. Photo : Capture d'écran Facebook

« LE DÉBUT DE L'ENFER... A TERRE-NEUVE (CANADA) L'ISLAM A COMMENCÉ A iSLAMISER NOS ENFANTS TRÈS SUBTILEMENT. ÇA COMMENCE SOUS FORME DE JEU INNOCENT ET PLUS TARD ILS VONT TOUS ÊTRE OBLIGÉ [sic] », peut-on lire dans la publication. Dans la vidéo, on voit de jeunes enfants dans une mosquée. Un imam semble leur apprendre comment prier en s'agenouillant sur un tapis.

Cette publication, vous pouvez la consulter ici (Nouvelle fenêtre).

Dans les commentaires, une femme affirme même que la vidéo a en fait été tournée à Longueuil, sur la Rive-Sud dans la région de Montréal. « C'est une mère de famille qui s'est plainte à une collègue », soutient-elle, en ajoutant que les enfants ont été « forcés de prier » lorsqu'ils ont visité ladite mosquée.

Il est assez facile de déterminer que cette vidéo n'a pas été tournée au Canada. D'une part, les gens qui y apparaissent ne parlent pas anglais ni français. D'autre part, la vidéo contient un titre en néerlandais. « Dans l'islam, prier n'est pas si simple », est-il écrit.

En vérité, la vidéo a été tournée en 2014 à Zwolle, aux Pays-Bas. Des élèves du primaire ont visité la mosquée Ghulzar-e-Madina dans le cadre d'un cours sur les « autres cultures », selon un média local (Nouvelle fenêtre). « Toutes les questions auxquelles les élèves ont répondu ont été abordées de manière amusante et compréhensible. Les élèves ont également essayé de répéter l'alphabet arabe. Ils ont aussi expérimenté ce que c'est que de prier. Ils ont beaucoup appris sur l'islam lors de la visite », peut-on lire dans un court article.

La controverse est venue près de deux ans plus tard (Nouvelle fenêtre), lorsque le député Harm Beertema a relayé la vidéo sur les réseaux sociaux. Le député du Parti pour la liberté, parti de droite piloté par Geert Wilders, avait alors appelé les parents à boycotter les visites dans les mosquées.

Cette vidéo est d'ailleurs souvent détournée pour annoncer une prétendue montée de l'islamisme un peu partout dans le monde. Par exemple, une capture d'écran circulait en 2016 où l'on affirmait qu'il s'agissait d'enfants américains (Nouvelle fenêtre).

Ce qui est inquiétant dans tout ça, c'est que la page qui a transmis la vidéo que nous examinons n'a que 1400 abonnés. La plupart des vidéos qu'elle publie ont été vues moins de 100 fois. Mais une fausse information alarmiste et hop! 330 000 vues.

Fausses nouvelles

Société