•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'environnementaliste Ruba Ghazal pour succéder à Amir Khadir

Ruba Ghazal devant un micro
Ruba Ghazal annonce sa candidature à l'investiture de Québec solidaire dans Mercier. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Amir Khadir a présenté lundi matin celle qu'il souhaite voir lui succéder en tant que député de Québec solidaire dans la circonscription de Mercier, Ruba Ghazal, qui se présentera à l'investiture du parti le 21 juin.

Le député sortant était accompagné du co-porte-parole du parti Gabriel Nadeau-Dubois, qui lui aussi appuie Mme Ghazal. Les deux politiciens considèrent que celle-ci sera la « mieux placée » pour défendre le dossier environnemental, notamment « la transition énergétique et économique », « l’un des thèmes centraux de la prochaine campagne électorale de Québec solidaire ».

Mme Ghazal, 41 ans, est détentrice d’une maîtrise en environnement. Elle est directrice santé, sécurité et environnement pour la multinationale américaine Owens-Illinois, qui se spécialise dans la production de bouteilles en verre.

« J’ai envie de vous parler de la seule dette irréversible, la dette environnementale », a de son côté lancé Ruba Ghazal.

Mme Ghazal affirme qu’il est nécessaire de changer les pratiques gouvernementales en matière d’environnement, car celles, « laxistes », qui existent actuellement n’ont « ni mordant ni moyens ».

« Dans toute ma carrière [de 15 ans], il ne m’est arrivé qu’une seule fois de rencontrer un inspecteur du ministère de l’Environnement du Québec », déplore-t-elle.

On est en train de laisser les entreprises appliquer sur une base volontaire des normes, des lois et des règlements que nous nous sommes tous donnés collectivement. L’autorégulation, ça ne fonctionne pas.

Ruba Ghazal

Se qualifiant de « femme d’action », Ruba Ghazal dit vouloir voir ses principes mis de l’avant, dans une « Assemblée nationale où on retrouve des gens qui parlent beaucoup, mais qui agissent peu ».

Se disant très consciente qu’il sera difficile de succéder au flamboyant Amir Khadir, Ruba Ghazal se dit tout de même déterminée à poursuivre son oeuvre, même si elle compte « garder ses chaussures ». Mme Ghazal faisait ainsi référence, à la blague, à une manifestation, en 2009, où Amir Khadir avait lancé une chaussure sur une photo du président américain George W. Bush. « Je veux frayer mon propre chemin », a-t-elle précisé en riant.

« Je suis fière de mettre toute mon expérience au service du seul parti qui propose une véritable transition écologique de notre économie », a-t-elle conclu.

Lors de l'élection générale de 2014, Amir Khadir avait remporté la circonscription de Mercier avec 46 % des voix.

Avec Québec solidaire depuis le début

Ruba Ghazal a fait partie des fondateurs de Québec solidaire en 2006. Elle a été candidate aux élections de 2007 et de 2008 dans la circonscription de Laurier-Dorion. Elle occupait alors le rôle de porte-parole du parti en matière de diversité et d'inclusion.

D'origine palestinienne, Mme Ghazal est née à Beyrouth, au Liban, en 1977. Elle a vécu aux Émirats arabes unis avant d'immigrer avec ses parents au Québec à l'âge de 10 ans.

Lors d'une entrevue enregistrée en 2007, Ruba Ghazal se définissait comme « musulmane croyante, mais laïque ». Au sujet de l'indépendance du Québec, elle avait déclaré : « S'il y a un référendum, je vais voter oui. Mais ce n'est pas la cause de ma vie. »

Grand Montréal

Politique provinciale