•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Françoise Therrien Vrignon candidate du Parti vert dans Saint-Boniface

Une femme devant un micro dans un studio radio.

La nouvelle candidate du Parti vert du Manitoba Françoise Therrien Vrignon était de passage au micro de Louis-Philippe Leblanc pour expliquer les raisons qui l'ont poussée à se lancer en politique.

Photo : Radio-Canada / Daniel Gervais

Radio-Canada

Françoise Therrien Vrignon sera la candidate du Parti vert à l'élection partielle dans la circonscription provinciale de Saint-Boniface, laissée vacante depuis la démission de l'ancien chef du Nouveau Parti démocratique, Greg Selinger.

« C’est maintenant le temps de le faire », affirme celle qui a été séduite par le programme et le chef du Parti vert du Manitoba. « Après les élections de 2016, je trouve que le parti a pris un élan du côté provincial. »

En effet, lors de l’élection générale de 2016, le Parti vert avait enregistré un nombre record de votes. Le chef, James Beddom, avait même réussi à se glisser en deuxième place dans la circonscription de Wolseley.

Cependant, le défi est grand. Si Françoise Therrien-Vrignon remporte son pari, elle deviendrait la première personne du Parti vert à obtenir un siège à l'Assemblée législative, depuis la création du parti, en 1999.

« De la vieille politique anglo-saxonne »

« C’est le temps que Saint-Boniface ait une voix verte ou une voix environnementale forte », dit-elle. À son avis, personne ne défend ces intérêts au gouvernement provincial.

Elle dénonce la manière « dépassée » et « anglo-saxonne » de faire de la politique et souhaite apporter à l'Assemblée législative un vent de fraîcheur. « C’est une approche qui n’est pas liée aux contraintes du parti ou du chef. C’est des politiques qui sont basées sur la consultation. »

Une élection cet été

La candidate du Parti vert rejoint officiellement Dougald Lamont, du Parti libéral, et Blandine Tona, du NPD, dans la course pour remporter les élections partielles dans la circonscription de Saint-Boniface. Mamadou Ka a indiqué son intention d'être le candidat conservateur.

Par ailleurs, les employés d’Élections Manitoba procéderont à l’inscription ciblée des électeurs jusqu’au 14 mai. Ils visiteront les domiciles où des électeurs pourraient avoir déménagé récemment, les nouveaux domiciles et les immeubles résidentiels afin d'inscrire les électeurs.

Selon Élections Manitoba, la partielle de Saint-Boniface doit être tenue au plus tard le 28 août, et l'élection doit être déclenchée de 28 à 34 jours avant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique provinciale