•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gastem : Ristigouche-Sud-Est attend toujours son argent

Panneau à l'entrée de la municipalité de Ristigouche-Sud-Est

Panneau à l'entrée de la municipalité de Ristigouche-Sud-Est

Photo : Radio-Canada / Geneviève Génier-Carrier

Radio-Canada

Gastem n'a pas réussi à payer son dû à la Municipalité de Ristigouche-Sud-Est dans le délai imposé par la cour.

Le 28 février dernier, la Cour supérieure a rejeté la requête de Gastem, qui poursuivait la Municipalité d'abord pour 1,5 million de dollars, puis pour 1 million de dollars.

La juge avait alors ordonné à l’entreprise d’exploration pétrolière et gazière de payer une somme de 154 000 $ à Ristigouche-Partie-Sud-Est dans les 30 jours suivants la décision.

Le président de Gastem, Raymond Savoie, confirme qu'il a toujours eu l'intention de payer la Municipalité. Il explique qu’il rencontrera mardi les avocats de la Municipalité.

En août 2013, Gastem a déposé une poursuite judiciaire contre le petit village de 157 habitants. L’entreprise soutenait que la réglementation sur la protection de l’eau potable, adoptée en mars 2013, l’empêchait de réaliser ses travaux de forage.

Pour financer les frais juridiques, Ristigouche-Sud-Est avait décidé d'organiser une campagne de financement puisque l’assureur de la Municipalité refusait de payer. La campagne Solidarité Ristigouche avait permis d’amasser plus de 340 000 $.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale